NoCopy.net

Est-il possible de concilier bonheur et vertu ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La civilisation est-elle un mal nécessaire ? L'anthropologie permet-elle de répondre à la ... >>


Partager

Est-il possible de concilier bonheur et vertu ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il possible de concilier bonheur et vertu ?



Publié le : 17/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Est-il possible de concilier bonheur et vertu ?
Zoom

Le bonheur n'est pas une récompense de la vertu. Mais, moralité et bonheur ne sont pas opposés. Ils doivent être conciliés pour que notre vie ait un sens.

MAIS...

Le concept de bonheur est relatif. C'est un idéal non de la raison, mais de l'imagination. Au bonheur relatif, né d'une confusion entre le bien et l'agréable, il faut opposer la loi morale absolue.



Cruel dilemme, car désirer la sagesse, n'est-ce pas en définitive se condamner au désespoir ? Il n'est pas permis à tous d'être un Anaxagore ou un Thalès et d'acquérir un savoir divin, mais inutile à l'homme. Désira-t-on alors la prudence ? Elle est ce qu'il y a de mieux, à défaut du bien absolu. Elle apparaît néanmoins comme la solution de rechange, le médiocre compromis qui, à un être moyen propose un objectif moyen. Le mieux n'est-il pas l'ennemi du bien ? Pour Aristote, le duel entre les deux types de sagesse doit faire place à un duo, car l'homme est un dieu par son intellect, mais aussi un animal politique qui doit vivre et  agir dans la cité. Le stagirite préconise donc un genre  de vie mixte qui réconcilie la vie contemplative et la vie politique. Mais, son souci de définir un bien à la portée de l'homme le conduit à pousser la synthèse jusqu'à réintégrer dans sa conception du souverain bien la vie de jouissance et le cortège des biens extérieurs. Pour être sage, on n'en est pas moins homme et la contemplation ne saurait suffire à nous combler.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Est-il possible de concilier bonheur et vertu ? Corrigé de 6038 mots (soit 9 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Est-il possible de concilier bonheur et vertu ?" a obtenu la note de :

9 / 10

Corrigé consulté par :
  • sister-263447 (Hors-ligne), le 11/10/2015 é 11H10.
  • francoiscarraud-2195 (Hors-ligne), le 08/11/2013 é 08H11.
  • adm-201337 (Hors-ligne), le 17/02/2013 é 17H09.
  • hotz (Hors-ligne), le 02/01/2012 é 02H21.
  • saraines (Hors-ligne), le 01/01/2012 é 01H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • KANT: "Dans le souverain bien, pour nous pratique, cad à réaliser par notre volonté, la vertu et le bonheur sont conçus comme unis nécessairement."
    • KANT: "On obtient juste le contraire du principe de la moralité si l'on prend comme principe déterminant de la volonté le principe du bonheur personnel."
    • KANT: "La morale n'est pas à vrai dire la doctrine qui enseigne comment nous devons nous rendre heureux, mais comment nous devons devenir digne du bonheur."
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Est-il possible de concilier bonheur et vertu ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit