Est-il possible de fonder les inégalités sociales sur les inégalités naturelles ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La conscience du monde implique-t-elle l'exi ... Comment les hommes font ils pour vivre ensem ... >>
Partager

Est-il possible de fonder les inégalités sociales sur les inégalités naturelles ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il possible de fonder les inégalités sociales sur les inégalités naturelles ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

	Est-il possible de fonder les inégalités sociales sur les inégalités naturelles	?
Zoom

Est-il possible de fonder les inégalités sociales sur les inégalités naturelles ? Le terme même de « fonder » suppose que l'on parle de légitimité : il y a des inégalités sociales, c'est-à-dire des inégalités au sein d'une société, mais peut-on les rendre légitimes en les faisant reposer sur des inégalités naturelles. En effet, si les inégalités sociales sont calquées sur les inégalités naturelles, alors, la société n'est pas responsable des dites inégalités. En cela, elles pourraient effectivement paraitre légitimes. Pour qu'un tel raisonnement soit valide, il faudrait tout d'abord que l'on puisse déterminer exactement quelles sont les inégalités naturelles, or ceci est véritablement problématique : cette opération ne revient-elle pas finalement à supposer d'éventuelles inégalités naturelles en partant des inégalités sociales ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Est-il possible de fonder les inégalités sociales sur les inégalités naturelles	? Corrigé de 1377 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Est-il possible de fonder les inégalités sociales sur les inégalités naturelles ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Rory20657 (Hors-ligne), le 27/01/2009 à 27H16.
  • Hanaa5959 (Hors-ligne), le 06/10/2008 à 06H20.
  • Jennifer337 (Hors-ligne), le 05/10/2008 à 05H09.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    11 sqq.) où sont présentés les deux principes de justice : « 1. Chaque personne a un droit égal au système le plus étendu de libertés de base égales pour tous qui soit compatible avec le même système pour les autres. 2. Les inégalités sociales et économiques sont autorisées à condition : a) qu'elles soient au plus grand avantage du plus mal loti ; b) qu'elles soient attachées à des positions et à des fonctions ouvertes à tous, dans des conditions d'égalité équitable des chances. Trois conditions doivent être remplies pour que la société soit un système équitable et de libre coopération.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Il ne peut y avoir rien que de factice, d'artificiel et de plâtré dans un ordre de choses où les inégalités sociales contrarient les inégalités naturelles., HUGO, Littérature et Philosophie mêlées, Journal des idées révolutionnaires de 1830, août.

    Ajouté par webmaster

    (...) le perfectionnement plus ou moins rapide des moyens de production, la lutte pour la vie ont créé rapidement des inégalités sociales (...), CAMUS, l'Homme révolté, p. 249.

    Ajouté par webmaster

    (...) l'esprit de révolte s'exprime difficilement dans les sociétés où les inégalités sont très grandes (régime des castes hindoues) ou, au contraire, dans celle où l'égalité est absolue (certaines sociétés primitives). En société, l'esprit de révolte n'est possible que dans les groupes où une égalité théorique recouvre de grandes inégalités de fait., CAMUS, l'Homme révolté, p. 33.

    Ajouté par webmaster

    (...) ces deux inégalités, bien loin de s'opposer et de se compenser, s'ajoutent au contraire et s'alourdissent l'une l'autre., Ch. PÉGUY, la République, p. 173.

    Ajouté par webmaster

    (...) l'attraction newtonienne est en effet la vraie cause des inégalités qu'on observe dans le mouvement de cette planète -(la lune)., D'ALEMBERT, Disc. préliminaire sur le système du monde.

    Ajouté par webmaster

    Il y avait, dant la rumeur, des inégalités, des sursauts, des pauses; un silence total d'un quart de seconde, qui donnait une agréable anxiété (...), J. ROMAINS, les Hommes de bonne volonté, t. III, III, p. 47.

    Ajouté par webmaster

    -(La poésie latine) montrait quelquefois de la force et des traits de génie, mais sans élégance, sans grâce, et avec de grandes inégalités., ROLLIN, Hist. ancienne, XXV, I, 2.

    Ajouté par webmaster

    La théorie des inégalités séculaires et périodiques du mouvement des planètes, fondée sur la loi de la pesanteur universelle, a donné aux tables astronomiques une précision qui prouve la justesse et l'utilité de cette théorie (...), LAPLACE, Exposition du système du monde, IV, 3.

    Ajouté par webmaster

    .2 Une perspective s'ouvre ainsi sur la collaboration comportant le minimum d'inégalité, ou plus précisément admettant des inégalités requises et justifiées du point de vue de l'intérêt commun du pays aîné et du pays à croissance retardée., F. PERROUX, l'Économie du XXËe siècle, 1964, p. 266-267, -in T.L.F.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Est-il possible de fonder les inégalités sociales sur les inégalités naturelles ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo