Pour bien penser, faut-il n'aimer personne ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on nier l'évidence ? Pour qu'il y ait science, faut-il qu'il y ait ... >>


Partager

Pour bien penser, faut-il n'aimer personne ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pour bien penser, faut-il n'aimer personne ?



Publié le : 25/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Pour bien penser, faut-il n'aimer personne ?
Zoom

L'amour ou l'amitié nous éloignent de la vérité. L'homme idéalise l'objet de son amour et dévalorise tout ce qui n'est pas sa passion. Or, la pensée exige rigueur et objectivité. La subjectivité de la passion contredit cette exigence. Mais, ne définit-on pas la philosophie comme amour de la sagesse ?



Chacun veut du bien à l'autre pour ce qu'il est, pour sa bonté essentielle. Ce sont les amis par excellence, eux que ne rapprochent pas des circonstances accidentelles, mais leur nature profonde. Leur amitié dure tout le temps qu'ils restent vertueux, et le propre de la vertu en général est d'être durable. Ajoutons que chacun d'eux est bon dans l'absolu et relativement à son ami, bon dans l'absolu et utile à son ami, bon dans l'absolu et agréable à son ami. Chacun a du plaisir à se voir soi-même agir, comme à contempler l'autre, puisque l'autre est identique, ou du moins semblable à soi. Leur attachement ne peut manquer d'être durable : il réunit, en effet, toutes les conditions de l'amitié. Toute amitié a pour fin le bien ou le plaisir, envisagés soit absolument, soit relativement à la personne aimée, et supposant alors une ressemblance avec elle, une similitude de nature, une parenté essentielle. De surcroît, ce qui est bon absolument est aussi agréable. L'amitié atteint au plus haut degré d'excellence et de perfection chez les vertueux. Mais elle est fort rare : les personnes qui en sont capables sont fort peu nombreuses.


  • I) Pour bien penser, il faut n'aimer personne.

a) Le jugement juste exige le calme des passions.
b) L'amour rend aveugle.

  • II) Pour bien penser, il n'est pas nécessaire de n'aimer personne.

a) Sagesse et amitié.
b) La philosophie est amour de la vérité.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Pour bien penser, faut-il n'aimer personne ? Corrigé de 1775 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Pour bien penser, faut-il n'aimer personne ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • elisa1307-280935 (Hors-ligne), le 05/11/2016 é 05H18.
  • kacem-279724 (Hors-ligne), le 18/10/2016 é 18H10.
  • julesarazin-246488 (Hors-ligne), le 04/11/2014 é 04H18.
  • murat6970-245365 (Hors-ligne), le 28/10/2014 é 28H20.
  • AGOJON-245295 (Hors-ligne), le 28/10/2014 é 28H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Pour bien penser, faut-il n'aimer personne ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit