NoCopy.net

Pour quelles raisons les besoins et les désirs sont-ils indissociables ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quoi le besoin et le désir sont-ils opposa ... Faut-il établir une hiérarchie entre les dési ... >>
Partager

Pour quelles raisons les besoins et les désirs sont-ils indissociables ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pour quelles raisons les besoins et les désirs sont-ils indissociables ?



Publié le : 14/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Pour quelles raisons les besoins et les désirs sont-ils indissociables ?
Zoom

Mais cela ne signifie pas qu'il y ait une rupture entre le désir amoureux et l'origine biologique de la pulsion sexuelle.Certaines aspirations humaines ne se laissent pas ranger dans une seule de ces deux catégories : la recherche scientifique exprime simultanément le besoin qu'éprouve la société de remédier à ses problèmes, et le pur désir de savoir.Enfin, on peut supposer que ce sont parfois des désirs, insatiables en eux-mêmes, qui suscitent, ou permettent, l'apparition de besoins toujours nouveaux, portant sur des objets qui en sont l'incarnation ou le substitut. L'alcool, la cigarette, sont d'abord des objets de désir, mais ils peuvent se transformer en des manques objectifs, jusqu'à devenir des besoins. Par ailleurs, le besoin de posséder des biens de consommation peut traduire le désir d'être reconnu par les autres.Il apparaît donc que nos besoins et nos désirs sont à la fois distincts et en interaction. La raison en est qu'on ne peut ni confondre ni séparer le corps et l'esprit, la nature et la culture.Sujet 4169: Peut-on identifier désir et besoin ?Le besoin caractérise l'état de l'organisme lorsqu'il est privé de ce qui assure son fonctionnement : on distingue le besoin vital - boire et manger -, qui concerne la conservation de l'individu, et le besoin sexué: qui assure la survie de l'espèce.S'ajoutent à ces besoins physiologiques les besoins dits « artificiels », créés par la société.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Pour quelles raisons les besoins et les désirs sont-ils indissociables ?
Corrigé de 1214 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Pour quelles raisons les besoins et les désirs sont-ils indissociables ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Alison12498 (Hors-ligne), le 17/02/2009 à 17H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Les ouvrages de futurologie et de science-fiction nous donnent beaucoup de détails sur les moyens techniques dont nous disposerons dans vingt ou trente ans, parfois dans cent ans, pour satisfaire nos besoins et nos désirs. Mais on se pose rarement la question de savoir quels seront nos besoins et quels seront nos désirs à cette étape nouvelle du développement humain., Roger GARAUDY, Parole d'homme, p. 168.

    Ajouté par webmaster

    à leurs besoins ils bornent leurs désirs, Mais sans chercher, au gré de vains caprices, à se créer mille besoins factices (...), MALFILâTRE, Narcisse, I.

    Ajouté par webmaster

    (...) il cherchait à se le persuader, pour quelles obscures raisons? (...), R. ROLLAND, Jean-Christophe, Le matin, III, p. 181.

    Ajouté par webmaster

    De ces raisons, il y en avait dont il usa sans les développer, sans même les regarder de près; à la façon de raisons massues. Les raisons massues sont souvent aussi des raisons «croquemitaines». L'esprit, qui au fond se méfie peut-être de leur valeur, évite de les examiner, précisément pour qu'elles restent efficaces., J. ROMAINS, les Hommes de bonne volonté, t. XII, IV, p. 50.

    Ajouté par webmaster

    .2 (...) la nouvelle pauvreté s'observe un peu partout; quelques besoins élémentaires étant satisfaits (au prix de quels abandons, de quelles démissions?), les besoins affinés que l'on appelle «culturels», et d'autres besoins élémentaires qui peuvent s'appeler «sociaux», restent profondément «insatisfaits» dans cette société productiviste. La nouvelle pauvreté s'instaure, se généralise, prolétarise des couches sociales nouvelles (...), Henri LEFEBVRE, la Vie quotidienne dans le monde moderne, p. 102.

    Ajouté par webmaster

    L'homme doit donc avoir plus de volontés, et l'enfant plus de fantaisies; mot par lequel j'entends tous les désirs qui ne sont pas de vrais besoins, et qu'on ne peut contenter qu'avec le secours d'autrui., ROUSSEAU, Émile, II.

    Ajouté par webmaster

    La convoitise, la cupidité et l'avidité sont de ces mauvais désirs qui ont pour principe la concupiscence. Ils sont définis tous les trois de même par l'Académie : désirs immodérés. Ils ont pour but immédiat, non pas la jouissance, le plaisir, mais l'acquisition des choses qui les procurent. Ils marquent l'envie d'avoir (...) Ce qui distingue la cupidité, c'est son ardeur, sa violence., LAFAYE, Dict. des synonymes, p. 455.

    Ajouté par webmaster

    Quelles gens êtes-vous? Quelles sont vos affaires?, RACINE, les Plaideurs, II, 8.

    Ajouté par webmaster

    (...) toute propriété se résout en un système de jouissances, elle procure finalement au propriétaire la satisfaction de besoins variés, besoins élémentaires de la vie, besoins de luxe, besoins de liberté ou de domination., JAURèS, Hist. socialiste..., t. V, p. 203.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Pour quelles raisons les besoins et les désirs sont-ils indissociables ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo