NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Suis-je capable de vouloir du bien à autrui ? L'artiste sait-il ce qu'il fait ? >>


Partager

Pourquoi désirer l'impossible ?

Philosophie

Aper�u du corrig� : Pourquoi désirer l'impossible ?



Publi� le : 12/3/2004 -Format: Document en format FLASH prot�g�

Pourquoi désirer l'impossible ?
Zoom

Le mythe de Prométhée, qui dérobe aux dieux le feu sacré de la connaissance, témoigne d'un certain désir de l'homme de dépasser sa condition et de porter son désir justement sur ce qu'il ne pourra jamais obtenir : le désir étant justement ce qui ne se satisfait pas de l'obtention de son objet. En effet, le désir meurt et renaît sans cesse. Ainsi, le désir est insatiable (on pourra se référer ici à Dom Juan.   Il est donc presque logique que l'impossible fasse l'objet d'un désir, comme si l'impossible était par essence l'objet, l'horizon de tout désir. Comment rendre raison de ce paradoxe d'un désir voulant et ne voulant pas sa propre réalisation ? On le sait sitôt prise, la proie prise est méprisée. Le défi que représente une impossibilité technique pour toute intelligence, et l'attrait de l'interdit auquel renvoie l'interdit moral suffisent-ils à en rendre compte ? En premier lieu, on désire l'impossible pour le rendre actuel, réalisé; dans le second on le désire sans pouvoir ou même vouloir le rendre possible : l'homme ne serait-il pas un Dieu si tout lui devenait possible ? Aussi l'attrait qui régit ce désir semble profondément paradoxal : désire-t-on l'impossible pour le rendre possible, ou au contraire pour manifester une impossibilité presque salvatrice ? Rousseau dira: "Malheur à qui n'a plus rien à désirer ! il perd pour ainsi dire tout ce qu'il possède. On jouit moins de ce qu'on obtient que de ce qu'on espère, et l'on n'est heureux qu'avant d'être heureux. En effet, l'homme avide et borné, fait pour tout vouloir et peu obtenir, a reçu du ciel une force consolante qui rapproche de lui tout ce qu'il désire, qui le soumet à son imagination, qui le lui rend présent et sensible, qui le lui livre en quelque sorte, et pour lui rendre cette imaginaire propriété plus douce, le modifie au gré de sa passion. Mais tout ce prestige disparaît devant l'objet même; rien n'embellit plus cet objet aux yeux du possesseur ; on ne se figure point ce qu'on voit; l'imagination ne pare plus rien de ce qu'on possède, l'illusion cesse où commence la jouissance. Le pays des chimères est en ce monde le seul digne d'être habité et tel est le néant des choses humaines, qu'hors l'Être existant par lui-même, il n'y a rien de beau que ce qui n'est pas. Si cet effet n'a pas toujours lieu sur les objets particuliers de nos passions, il est infaillible dans le sentiment commun qui les comprend toutes. Vivre sans peine n'est pas un état d'homme; vivre ainsi c'est être mort. Celui qui pourrait tout sans être Dieu, serait une misérable créature ; il serait privé du plaisir de désirer ; toute autre privation serait plus supportable."



Celui qui pourrait tout sans être Dieu, serait une misérable créature ; il serait privé du plaisir de désirer ; toute autre privation serait plus supportable." Le plan de votre devoir devra consister en une variation sur le terme d'impossible.

I . On désire l'impossible pour le rendre possible.

Premier sens de l'impossible : ce qui n'a jamais été réalisé semble impossible. Par exemple : le sport (les records du monde), l'aventure (l'extrême, les expéditions), la technique (la conquête de l'espace, etc.). C'est la régression à l'infini du désir. Le désir repousse toujours plus les limites de sa satisfaction.Mais : au-delà des limites psychologiques de l'impossible apparent, il y a un impossible réel (se fonder sur l'idée de loi de nature).


  • I . On désire l'impossible pour le rendre possible.
  •  2. L'impossible est par excellence l'objet de la surenchère du désir.
  •  3. L'impossible est l'objet du désir parce qu'il est avant tout l'objet d'un besoin qui n'est pas satisfait.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrig� : Corrig� de 10774 mots (soit 15 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrig� du sujet "Pourquoi désirer l'impossible ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrig� consult� par :
  • miralllius-264910 (Hors-ligne), le 29/12/2015 � 29H10.
  • Eva3250-268390 (Hors-ligne), le 15/12/2015 � 15H18.
  • johnmorlar (Hors-ligne), le 24/11/2015 � 24H21.
  • alvsxn-242629 (Hors-ligne), le 26/09/2014 � 26H15.
  • John McAllister-2301 (Hors-ligne), le 05/04/2014 � 05H09.
  • Cacher les ressources gratuites

    Probl�matique

    Plan d�taill�

    Textes / Ouvrages de r�f�rence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des r�gles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource pr�c�denteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit