NoCopy.net

Pourquoi nous trompons-nous ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dissiper une illusion, est-ce seulement corri ... Le savoir exclut-il toute forme de croyance ? >>


Partager

Pourquoi nous trompons-nous ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pourquoi nous trompons-nous ?



Publié le : 10/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Pourquoi nous trompons-nous ?
Zoom

Nous pouvons nous tromper dans de multiples circonstances : de l’erreur de l’écolier lorsqu’il recopie un phrase, à l’erreur du scientifique lorsqu’il élabore une théorie qui s’avère par la suite être fausse, il existe de multiples degrés d’erreur. Nous pouvons aussi bien nous tromper dans les choix existentiels que nous faisons que dans nos déductions les plus formelles. Mais nous sommes capables de vérité autant que d’erreur. Comment expliquer que le même sujet pensant, doté d’une seule et même raison puisse tantôt se tromper, tantôt avoir raison ? Est-ce notre raison qui est inégale, ou est-ce l’usage que nous en faisons qui nous induit en erreur ? Est-ce que c'est nous qui nous trompons (la forme pronominale prendrait alors tout son sens) ou est-ce que nous sommes trompés par notre raison défaillante ?



Nous nous trompons, selon DESCARTES, parce que nous laissons aller notre volonté ; si nous avons la résolution de ne pas nous tromper, une ferme attention aux règles de la méthode doit permettre d'éliminer toute erreur. Cependant, nous faisons souvent l'expérience d'une erreur qui résiste à la démonstration de la vérité et de la réfutation la plus méthodique. On doit alors soupçonner que des raisons plus profondes, et d'une autre nature, enracinent l'erreur dans la conviction.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Pourquoi nous trompons-nous ? Corrigé de 3668 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Pourquoi nous trompons-nous ?" a obtenu la note de :

8 / 10

Corrigé consulté par :
  • gifff (Hors-ligne), le 23/01/2011 é 23H17.
  • benjamin53008 (Hors-ligne), le 18/03/2010 é 18H18.
  • Amandine25099 (Hors-ligne), le 07/02/2010 é 07H16.
  • hemery44251 (Hors-ligne), le 07/11/2009 é 07H17.
  • Justine44188 (Hors-ligne), le 07/11/2009 é 07H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    L'énoncé semble simple et sans ambiguïté. Il faut cependant donner à chaque terme toute sa signification. Le "pourquoi" peut renvoyer à une simple explication causale, mais aussi à une détermination de fins : n'y a-t-il pas des buts cachés à l'erreur ? D'autre part, "se tromper" signifie évidemment faire erreur ; cependant il peut être intéressant de se référer à l'idée de "tromperie". La phrase peut en particulier signifier : pourquoi nous trompons-nous les uns les autres ? L'erreur est un fait, que l'on constate pour la regretter le plus souvent, et que l'on croit expliquer par la phrase :"l'erreur est humaine". Cependant, la nécessité d'une véritable explication se fait sentir si l'on constate que l'erreur peut parfois résister à la réfutation, et qu'elle est de toute façon aberrante si l'on part du postulat que nous désirons la vérité. La question à traiter est donc : peut-on assigner des causes précises à l'erreur - ce qui permettrait de les prévenir et de les éviter, de ne pas subir passivement l'erreur ?

    Ajouté par Emmanuel9082

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Pourquoi nous trompons-nous ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit