LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La science peut-elle tenir lieu de sagesse ? L'homme peut-il se contenter de travailler en ... >>


Partager

Pourquoi obéir aux lois ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pourquoi obéir aux lois ?



Publié le : 2/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Pourquoi obéir aux lois ?
Zoom

• Pour quelles raisons et quels motifs se soumettre aux lois conçues en leur triple acception, comme rapports invariables et nécessaires entre des phénomènes, comme relations de succession et de similitude (lois envisagées comme lois de la nature), comme principes universels valables pour la volonté de tout être raisonnable (normes morales auxquelles on ne peut se soustraire) et, enfin, comme prescriptions promulguées par l'autorité souveraine d'un pays et dont la transgression est l'objet d'une poursuite (lois positives ou politiques) ? Notons qu'une partie de cette question est en rapport avec la sphère de la nécessité (lois physiques) tandis que l'autre concerne l'obligation et les règles politiques (lois morales et civiles). L'interrogation porte sur des domaines qui ne se recouvrent nullement.
 • Quelle problématique sera ici nôtre et sur quel problème pouvons-nous déboucher ? Obéir à l'ordre nécessaire des choses ou bien aux règles morales et politiques, n'est-ce pas cesser d'être libres ? La spontanéité humaine n'est-elle pas alors mise entre parenthèses ? Pour quelles raisons, dès lors, obéir aux lois ? La liberté idéale n'est-elle pas une liberté sans contrainte ni obéissance ? D'où le problème fondamental : la liberté désigne-t-elle une autonomie ou bien une spontanéité étrangère à toute contrainte, un pouvoir d'agir à sa guise ?
 L'enjeu apparaît ici décisif : selon la réponse à la question posée, nous nous engagerons dans une orientation tout à fait différente et notre vie connaîtra une actualisation proche soit de la spontanéité, soit de la maîtrise rationnelle. Donc, notre engagement dans la vie se manifestera de manière non identique.







Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3573 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Pourquoi obéir aux lois ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • lezlez3-206505 (Hors-ligne), le 27/04/2013 é 27H12.
  • JOHN13 (Hors-ligne), le 22/01/2011 é 22H14.
  • Heeleene67988 (Hors-ligne), le 13/05/2010 é 13H21.
  • Cynthia65474 (Hors-ligne), le 22/04/2010 é 22H15.
  • Helena63821 (Hors-ligne), le 08/04/2010 é 08H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    • F. Bacon, Novum Organum, PUF.
    • Engels, Anti-Dühring, Éditions sociales, pp. 140 et sqq.
    • Hegel, Principes de la philosophie du droit, Idées-Gallimard.
    • Kant, Fondements de la métaphysique des mœurs, Delagrave ou Vrin.

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit