Pourquoi peut-on considérer la Seconde Guerre mondiale comme une guerre totale ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Une Allemagne, des Allemagnes ? La « Révolution nationale » ? >>
Partager

Pourquoi peut-on considérer la Seconde Guerre mondiale comme une guerre totale ?

Histoire-géographie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Pourquoi peut-on considérer la Seconde Guerre mondiale comme une guerre totale ? " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Hitler donne la priorité aux fusées (VI et V2) et Roosevelt lance le projet Manhattan de fabrication de la bombe atomique. La guerre se gagne aussi par la propagande. Les médias, radio, cinéma, sont utilisés par les deux camps pour maintenir le moral intérieur ou mener une guerre psychologique destinée à démoraliser l'ennemi. • Les premiers coups d'arrêt L'année 1942 marque l'apogée de la domination des puissances de l'Axe. En juin 1942, les Japonais sont vaincus à Midway, c'est le début d'une longue série de défaites. En octobre 1942, c'est la défaite des Allemands à El-Alamein en Afrique du Nord, début du reflux de l'Afrikakorps commandé par Rommel. En février 1943, les troupes allemandes encerclées à Stalingrad doivent capituler après plusieurs mois de bataille, c'est le début de la contre-attaque de l'armée Rouge qui la mènera à Berlin.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Il est bien étonnant de penser que, par crainte des représailles, aucun des peuples en conflit dans la seconde guerre mondiale n'a fait, des gaz asphyxiants, un usage systématique., G. DUHAMEL, la Pesée des âmes, VIII.

Ajouté par webmaster

(...) les pays de tradition libérale ont cessé de se désintéresser de l'investissement. En Grande-Bretagne, les investissements privés ont été étroitement contrôlés depuis la seconde guerre mondiale., DIETERLEN, -in J. ROMEUF, Dict. des sciences économiques, art. -Investissement.

Ajouté par webmaster

Le jour où les armes nucléaires seront interdites, où les nations auront l'assurance de pouvoir de nouveau se battre sans courir le risque d'une destruction totale, la troisième guerre mondiale sera aux portes. Nous avons tout à craindre de ce désarmement-là., F. MAURIAC, le Nouveau Bloc-notes 1958-1960, p. 330.

Ajouté par webmaster

-(Il faut) associer aux actes qui assureront la sécurité de tous et l'organisation mondiale de la paix, un état sans lequel on ne voit point comment pourraient être valablement et durablement construites, ni la sécurité, ni l'organisation mondiale, ni la paix., Ch. DE GAULLE, Mémoires de guerre, p. 305.

Ajouté par webmaster

.1 Il y a un côté de la guerre qu'il commençait, je crois, à apercevoir, lui dis-je, c'est qu'elle est humaine, se vit comme un amour ou comme une haine, pourrait être racontée comme un roman, et que par conséquent, si tel ou tel va répétant que la stratégie est une science, cela ne l'aide en rien à comprendre la guerre, parce que la guerre n'est pas stratégique., PROUST, le Temps retrouvé, Pl., t. III, p. 982.

Ajouté par webmaster

(...) Roosevelt voulait qu'il sortît du conflit une organisation mondiale de la paix (...) Pour son idéologie, la démocratie internationale était comme une panacée., Ch. DE GAULLE, Mémoires de guerre, t. III, p. 199.

Ajouté par webmaster

En dépit de toute protestation de sympathie, l'être, dans sa chair, souffre toujours solitairement, et c'est aussi pourquoi la guerre est possible., G. DUHAMEL, Récits des temps de guerre, I, Nuits en Artois, I.

Ajouté par webmaster

Voyez-vous, monsieur, seule la guerre hisse les politiciens sur un piédestal, seule la guerre oblige l'humanité à se surpasser, surtout la guerre moderne, la guerre des machines, des presse-boutons., Michel DÉON, les Poneys sauvages, p. 429.

Ajouté par webmaster

.1 Au lendemain de la Seconde Guerre, l'agonie du colonialisme, la rapidité des communications, la création des Nations Unies et une réaction mondiale contre le racisme et les exactions nazies ont créé de nouvelles solidarités internationales, à base d'égalité de droits, qui se sont concrétisées lors de l'expression pays sous-développés (...) devenue dans la suite, par pudeur, pays en voie de développement., A. SAUVY, Croissance zéro?, p. 291.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Pourquoi peut-on considérer la Seconde Guerre mondiale comme une guerre totale ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo