NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La recherche du bien commun est-elle le fonde ... Que veut-on dire quand on affirme : « Ceci es ... >>


Partager

Le pouvoir le plus violent ne serait-il pas celui de la non violence ? (Pistes de réflexion seulement)

Echange

Aperçu du corrigé : Le pouvoir le plus violent ne serait-il pas celui de la non violence ? (Pistes de réflexion seulement)



Publié le : 24/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Le pouvoir le plus violent ne serait-il pas celui de la non violence ? (Pistes de réflexion seulement)
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le pouvoir le plus violent ne serait-il pas celui de la non violence ? (Pistes de réflexion seulement)




éléments de réflexion * Faut-il entendre pouvoir au seul sens de pouvoir politique ? Ou le pouvoir désigne-t-il ici toutes formes de domination (parents-enfants, hommes-femmes, etc.) ? * Difficulté à situer respectivement violence et non violence. Quelle place faire à la violence d'un discours, à la violence feutrée, à la « violence symbolique » (Bourdieu) ? Ou situer la ruse par exemple ? * Cet ensemble de difficultés à délimiter la violence comme forme de rapport à autrui indique qu'il est aussi difficile de cerner un rapport qui échapperait totalement à la violence. Mais remarquez que la question porte sur « le plus violent ». * Comparez la non-violence aux différents mouvements d'inversion mis à jour par Nietzsche par exemple, dans La Généalogie de la morale, 1re dissertation § 13, 14, 15. citations * Encyclopédia Universalis, article « Non-violence » : « Pour le non-violent, l'homme n'est jamais un ennemi à abattre mais un homme qui s'est fourvoyé et à qui l'on voit faire subir une chose, afin de lui ouvrir les yeux.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Le pouvoir le plus violent ne serait-il pas celui de la non violence ? (Pistes de réflexion seulement)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit