NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il rellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la socit libre-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature socit
»Crer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Corrig non disponible - Ne pas se connecter. Mourir, est-ce essentiel l'homme ? >>


Partager

Pouvons-nous connatre autrui autrement qu' partir de nous-mmes ?

Philosophie

Aperu du corrig : Pouvons-nous connatre autrui autrement qu' partir de nous-mmes ?



document rmunr

Document transmis par : ameelie10


Publi le : 2/1/2004 -Format: Document en format FLASH protg


à>ueiyz4Y.c8iΥwi:/K_LWӼ~5NoNծ5k;u~66k?Ū| lnl%[|Iyf"QPQm>x]1tJY#=IWOp9d(C0l~QhR3xFX:r~M d8^8j43-B&O?2WR಼Fs'~&>"qUS;:YWQ˲5[TxZ8L=8 j5!JO퓣ƿO"buǍ|5Jl״q]]͕팚-l} m_C/ gሮǃ ]ZǷ̹XiVBaJ%I'7]jWiG.RInχ1|#-Z|8-XriEU,_JE57Z5ޞ4~пwuz |&m/#|Ori7IZͤ]^[@-.ٴyE7kQXqRp,M xl-*Za(,ΖGV # :*s2)J_;,`UNVqfxJ1C5W1J xX3Gÿ4.?w[¹ͶcRybN]Y9-ϋO!+t=;PΏa60Pki#:~t i&@H>%O?=?2|+㦩|h_|_WC6~i^?+GGw?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrig : Corrig de 3864 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrig du sujet "Pouvons-nous connatre autrui autrement qu' partir de nous-mmes ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrig consult par :
  • nado-257535 (Hors-ligne), le 01/04/2015 01H21.
  • izen-188052 (Hors-ligne), le 28/11/2012 28H18.
  • kiki023-181263 (Hors-ligne), le 21/10/2012 21H22.
  • ruthy (Hors-ligne), le 25/04/2012 25H06.
  • abcdefghijklm (Hors-ligne), le 06/03/2012 06H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problmatique

    Plan dtaill

    Textes / Ouvrages de rfrence

    Citations

    La piti est souvent un sentiment de nos propres maux dans les maux d'autrui; c'est une habile prvoyance des malheurs o nous pouvons tomber; nous donnons du secours aux autres, pour les engager nous en donner en de semblables occasions, et ces services que nous leur rendons sont, proprement parler, des biens que nous nous faisons nous-mmes par avance., LA ROCHEFOUCAULD, Maximes, 264.

    Ajout par webmaster

    quoi bon chercher notre bonheur dans l'opinion d'autrui, si nous pouvons le trouver en nous-mmes?, ROUSSEAU, Disc. sur les sciences et les arts, II, p. 23.

    Ajout par webmaster

    La piti n'est qu'un secret repli sur nous-mmes, la vue des maux d'autrui dont nous pouvons tre galement les victimes., CHAMFORT, Maximes, Sur l'art dramatique, XXXVI.

    Ajout par webmaster

    Il est bien vrai que nous devons penser au bonheur dautrui; mais on ne dit pas assez que ce que nous pouvons faire de mieux pour ceux qui nous aiment, cest encore dtre heureux. Alain

    Ajout par webmaster

    (...) une sorte d'image spculaire que la socit nous renvoie de nous-mmes et qui est celle du -personnage que nous faisons dans le monde. Nombreux sont les gens qui ne se connaissent que par l'opinion d'autrui et ne voient d'eux-mmes qu'un reflet. Mais tous, tant que nous sommes, nous faisons les gestes que commandent notre profession, notre situation sociale, ceux que les autres attendent de nous., BURLOUD, Prcis de psychologie, p. 161.

    Ajout par webmaster

    Nous ne nous connaissons pas nous-mmes, nous les hommes de la connaissance, et nous sommes nous-mmes inconnus nous-mmes. A cela il y a une bonne raison: Nous ne nous sommes jamais cherchs. Gnalogie de la morale Nietzsche, Friedrich Wilhelm

    Ajout par webmaster

    Comment prtendons-nous qu'un autre garde notre secret, si nous ne pouvons le garder nous-mmes?, LA ROCHEFOUCAULD, Maximes supprimes, 584.

    Ajout par webmaster

    .1 Nous pouvons la fois douter des mmes choses auxquelles nous croyons et dans le moment mme. Car tout ce qui pour nous est l'objet d'un sentiment profondment ressemble en cela la vie, qui est pour nous un objet de foi et d'amour. Nous croyons la dure de nos amours, et nous en doutons. Nous croyons la vie immortelle, et nous en doutons. Nous croyons en Dieu, et nous en doutons (...), PROUST, Jean Santeuil, Pl., t. III, p. 583.

    Ajout par webmaster

    (...) nous nous voyons de trop prs -(pour connatre nos dfauts), l'oeil se confond avec l'objet, et nous ne sommes pas assez dtachs de nous-mmes pour nous considrer d'un regard distinct, et nous voir d'une pleine vue (...), BOSSUET, Sermons, M.-A. de Beauvais, II.

    Ajout par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des rgles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    150000 corrigs de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littrature
     QCM de culture gnrale
     Histoire
     Gographie
     Droit
    Podcast philo