LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le progrès des sciences et des techniques no ... Que pensez-vous de cette expression courante ... >>


Partager

Pouvons-nous ne pas croire au progrès ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pouvons-nous ne pas croire au progrès ?



Publié le : 4/2/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Pouvons-nous ne pas croire au progrès ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Pouvons-nous ne pas croire au progrès ?




      KANT : Le progrès comme un postulat Pour Kant le devoir est un impératif catégorique, cela signifie que le fait d'agir moralement n'a pas besoin de justification. Agir moralement n'est pas un moyen, c'est une fin en soi, on n'agit pas moralement en vue de quelque récompense mais seulement parce qu'il faut bien agir. Cependant Kant admet que certaines idées (c'est-à-dire de simples suppositions sur le plan théorique) sont nécessaires à l'homme pour permettre à celui-ci de bien agir, ces idées se nomment des postulats de la raison pratique. Or l'idée de progrès est au centre de ces idées que réclame la raison de tout homme afin de supporter l'existence. Concrètement, lorsque lors d'une guerre soixante millions d'êtres humains sont tués, qu'est-ce qui peut encore faire croire que la vie vaut la peine d'être vécue ? L'idée de progrès est précisément une idée qui peut aider à agir de manière juste malgré le constat d'un monde à la dérive. Ne pas croire au progrès va contre la raison. Selon Kant en chacun de nous la raison ordonne que nous agissions bien, cet ordre est une fin en soi, mais le progrès est une idée connexe à cet ordre qui nous ordonne de bien agir. La question ici n'est plus : « est-il faisable de ne pas croire au progrès » mais c'est « est-il souhaitable ? ».


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1620 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Pouvons-nous ne pas croire au progrès ? " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit