NoCopy.net

préface charles baudelaire fleurs du mal

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La ferme des Animaux physique >>
Partager

préface charles baudelaire fleurs du mal

Echange

Aperçu du corrigé : préface charles baudelaire fleurs du mal



Document transmis par : lucas.rambure


Publié le : 14/3/2011 -Format: Document en format HTML protégé

préface charles baudelaire fleurs du mal
Zoom

Les fleurs du Mal

De Charles Baudelaire

Cette œuvre est publiée le 23 juin 1857, rééditée en 1861. Elle fait partie des œuvres les plus importantes de la poésie moderne, grâce à la grande imagination de Baudelaire qui parle d’une nature laide et d’une beauté artificielle. Ce recueil aurait dû s’appeler ‘’Les lesbiennes’’.

 

Dans un premier temps nous allons nous intéresser sur le poème ‘’La destruction’’. Ce poème présente un portrait complet de l'esprit du poète, il a pour thème des images de cadavres en décomposition et des souffrances de la vie en général…
Grâce à l'utilisation des comparaisons et métaphores, il exprime sa souffrance intérieure sa poésie. Il parle des démons qui s’agite à ses cotés comme une habitude.

Dans un second lieu nous allons étudier sur le poème ‘’Femme damnés’’. Dans cet écrie apparaissent différentes réalités forte qui sont présentées sous les traits d’une femme, le plus souvent par l’utilisation de la majuscule, Par exemple : Du temps que la Nature en sa verve puissante » … Où, seul avec la Nuit, maussade hôtesse ». Dans ce texte il décri l’homosexualité féminine, il illustre le portaits d’une femme arrogante, méchante, envoutante, sensuel, sournoise, menteuse… C’est un portrait assez péjoratif qu’il fait sur l’homosexualité des femmes. (Il compare les femmes avec les démons.)

 

Nous allons passer au 3éme poème &ls...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "préface charles baudelaire fleurs du mal" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Comme il y a déjà longtemps qu’elle a disparu ! » Baudelaire a choisi de ne pas décrire les mêmes parties du corps de la jeune femme dans les deux poèmes car il ne souhaite pas faire ressentir les mêmes sensations à travers ceux-ci. Dans « A une passante », ce sont les faits et gestes qui sont décrits au vers 4 : « Soulevant, balançant le feston et l’ourlet ». Dans « Le désir de peindre », c’est tout le visage que décrit Baudelaire de la ligne 17 à la ligne 21 : « Dans son petit front habitent la volonté tenace et l’amour de la proie. Cependant, au vas de ce visage inquiétant, où des narines mobiles aspirent l’inconnu et l’impossible, éclate, avec une grâce inexprimable, le rire d’une grande bouche, rouge et blanche, et délicieuse, qui fait rêver au miracle d’une superbe fleur éclose dans un terrain volcanique ». Le contexte est également différent dans chacun des poèmes.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) de fréquentes récurrences le ramènent -(Baudelaire) des brouillards et des fanges de Paris vers ces contrées de lumière, d'azur et de parfums., Th. GAUTIER, Préface aux «Fleurs du mal», p. 14.

Ajouté par webmaster

C'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent! Aux objets répugnants nous trouvons des appas (...), BAUDELAIRE, les Fleurs du mal, Préface.

Ajouté par webmaster

Des poètes illustres s'étaient partagé depuis longtemps les provinces les plus fleuries du domaine poétique. Il m'a paru plaisant, et d'autant plus agréable que la tâche était plus difficile, d'extraire la -beauté du -Mal., BAUDELAIRE, Projet de préface aux Fleurs du mal, I.

Ajouté par webmaster

Rien de ce qui est beau n'est indispensable à la vie. - On supprimerait les fleurs, le monde n'en souffrirait pas matériellement; qui voudrait cependant qu'il n'y eût plus de fleurs?, Th. GAUTIER, MËlËlËe de Maupin, Préface, p. 28.

Ajouté par webmaster

«-(Cythère) Belle île aux myrtes verts, pleine de fleurs écloses,, BAUDELAIRE, les Fleurs du mal, XVI.

Ajouté par webmaster

Et d'étranges fleurs sur des étagères (...), BAUDELAIRE, les Fleurs du mal, La mort, CXXI.

Ajouté par webmaster

Et serrant sur leur flanc, ainsi que des reliques, Un petit sac brodé de fleurs ou de rébus (...), BAUDELAIRE, les Fleurs du mal, «Les petites vieilles».

Ajouté par webmaster

(...) tu foulais, monté sur une douce ânesse, Des chemins tout jonchés de fleurs et de rameaux (...), BAUDELAIRE, les Fleurs du mal, Révolte, CXVIII.

Ajouté par webmaster

(-Celui) Qui plane sur la vie, et comprend sans effort Le langage des fleurs et des choses muettes!, BAUDELAIRE, les Fleurs du mal, Spleen et Idéal, III.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

préface charles baudelaire fleurs du mal

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo