Prendre parti - Le parti pris

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Observation et biologie L'autorité personnelle a-t-elle une place dan ... >>


Partager

Prendre parti - Le parti pris

Philosophie

Aperçu du corrigé : Prendre parti - Le parti pris



Publié le : 18/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Prendre parti - Le parti pris
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Prendre parti - Le parti pris




Donc il ne se définit pas par le contenu des idées auxquelles il s'attache : idées banales ou science - et non plus par leur valeur : malgré le caractère péjoratif du mot, ce n'est pas nécessairement la forme du jugement faux, ni de l'ignorance. Et cette attitude ne se confond pas avec celle de l'idée préconçue, car celle-ci est en elle-même un départ, et n'implique pas qu'on ne puisse y renoncer. Elle se distingue même du préjugé - au sens le plus habituel de ce mot - qui est bien un parti pris, mais en même temps jugement erroné, et de caractère social. - Le parti pris réside donc, non pas dans l'énonciation, mais dans l'attachement à une énonciation. On le définira : le refus d'entendre, ou de tenir compte des objections, s'ajoutant à une volonté de poursuivre l'idée.On développera ces caractères en montrant ce qu'il peut être dans une recherche scientifique, où, par parti pris, certains suivent une interprétation sans tenir compte des faits (attitude sans cesse critiquée par CI. Bernard), ou bien au contraire veulent s'en tenir à l'énoncé exclusif du fait, en rejetant systématiquement une analyse rationnelle, faute de laquelle le fait perd toute sa signification (comme Magendie, dans son empirisme à tout prix). - De même on montrera ce qu'est le parti pris dans la vie, volonté de suivre une ligne de conduite sans tenir compte des valeurs qui s'affirment à l'épreuve.Dans tout cet exposé, où l'on est en somme guidé par des notions courantes et par les suggestions que peuvent donner des descriptions ou théories comme celles de Cl. Bernard ou de Pasteur, il fallait surtout chercher par soi-même l'analyse du détail.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Prendre parti - Le parti pris Corrigé de 963 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Prendre parti - Le parti pris" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Prendre parti - Le parti pris

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit