N'y a-t-il que le présent qui soit digne d'estime ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on craindre l'avenir ? L'éphémère a-t-il de la valeur ? >>
Partager

N'y a-t-il que le présent qui soit digne d'estime ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : N'y a-t-il que le présent qui soit digne d'estime ?



Publié le : 30/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

N'y a-t-il que le présent qui soit digne d'estime ?
Zoom
  • présent : Comme nom, instant de séparation entre le passé qui n'est plus et le futur qui n'est pas encore. Comme adjectif, ce qui trouve hic et nunc, s'oppose à absent.
  • digne : Qui mérite quelque chose. Qui convient à quelque chose, qui est en accord avec quelque chose. Qui mérite d'être respecté. Qui a de la dignité.
  • estime : Opinion favorable quant à la valeur de quelqu'un, de quelque chose. Avoir de l'estime pour quelqu'un, pour quelque chose. Marques d'estime.

     Le présent est déjà mort à l’instant où on le dit. S’il persiste pour la conscience, c’est parce qu’il est toujours gros d’un passé et d’un futur, d’une mémoire (individuelle et collective) et de projets. L’estime ne revient au présent qu’en en tant qu’il est pensé par une conscience lucide des modalités existentielles qui la déterminent. Et c’est sur ce point que se terminera ce sujet, quand l’authenticité (qui peut rejoindre d’ailleurs des conceptions spirituelles orientales, indiennes) est le critère d’une présence à soi digne et sensée. 






Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : N'y a-t-il que le présent qui soit digne d'estime ? Corrigé de 1953 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "N'y a-t-il que le présent qui soit digne d'estime ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • philohelp-223849 (Hors-ligne), le 11/12/2013 à 11H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    C'est même la « certitude » la plus intime du Dasein. L'homme est là, certes, mais pour un temps seulement (idée qui résume le titre Être et temps). Le Dasein est donc bien un être vers la mort, modalité qui lui insuffle une angoisse mortelle, mais dont la prise en charge peut ouvrir le Dasein à son être-possible ou à des possibilités d'être qu'il étouffe tant qu'il s'en tient à des déterminations inauthentiques. Toute la compréhension de l'être du Dasein tient au souci. Heidegger en débusquera l'indice le plus éloquent dans la tendance du Dasein à comprendre l'être de manière « atemporelle », c'est-à-dire comme présence permanente. Ainsi, pour le Dasein (par lequel passe toute compréhension d'être), l'être véritable est celui qui perdure, qui se maintient dans la présence (cf. Parménide, les Idées de Platon, l'être substantiel d'Aristote, le Dieu médiéval, et le sujet érigé en fondement absolu par les modernes).

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Le mal qui réussit devient digne d'estime., HUGO, la Légende des siècles, XX, II.

    Ajouté par webmaster

    Moi qui me sentais digne d'amour et d'estime; moi qui me croyais honoré, chéri comme je méritais de l'être, je me vis travesti tout d'un coup en un monstre affreux tel qu'il n'en exista jamais., ROUSSEAU, Rêveries..., VIIIËe promenade.

    Ajouté par webmaster

    (...) il est de l'essence de l'homme de créer matériellement et moralement, de fabriquer des choses et de se fabriquer lui-même. -Homo faber, telle est la définition que nous proposons. L'-Homo sapiens, né de la réflexion de l'-Homo faber sur sa fabrication, nous paraît tout aussi digne d'estime tant qu'il résout par la pure intelligence les problèmes qui ne dépendent que d'elle (...) Le seul qui nous soit antipathique est l'-Homo loquax, dont la pensée, quand il pense, n'est qu'une réflexion sur sa parole., H. BERGSON, la Pensée et le Mouvant, p. 91-92.

    Ajouté par webmaster

    (...) l'imagination est affectée de l'objet, soit qu'il soit ou qu'il ne soit pas présent, et même quand il a cessé d'être absolument, pourvu qu'une fois il ait été bien senti., BOSSUET, Traité de la connaissance de Dieu..., I, V.

    Ajouté par webmaster

    C'est une rare pièce, et digne, sur ma foi, Qu'on en fasse présent au cabinet d'un roi!, MOLIèRE, l'Étourdi, III, 4.

    Ajouté par webmaster

    C'est une rare pièce, et digne, sur ma foi, Qu'on en fasse présent au cabinet d'un roi!, MOLIèRE, l'Étourdi, III, 4.

    Ajouté par webmaster

    Au reste je n'ai tracé ce portrait et quelques autres que pour satisfaire au goût de ces lecteurs qui aiment à connaître les personnages avec lesquels on les fait vivre. Pour moi, si j'avais eu le talent de ces sortes de caricatures, j'aurais cherché soigneusement à l'étouffer; tout ce qui fait grimacer la nature de l'homme me semble peu digne d'estime (...), CHATEAUBRIAND, Itinéraire..., p. 255.

    Ajouté par webmaster

    Trop tard à présent. Il n'en reste pas moins que Monsieur Floche est un digne homme et dont je garderai bon souvenir (...), GIDE, Isabelle, IV.

    Ajouté par webmaster

    Un huissier commence l'appel (...) Mesdemoiselles A, B, C, D, etc. Présent, présent, présent (...), G. REVAL, les Sévriennes, p. 12, -in NYROP, t. V, p. 106.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    N'y a-t-il que le présent qui soit digne d'estime ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo