NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'existence d'un pouvoir judiciaire est-elle ... Le souverain est-il au-dessus des lois ? >>


Partager

Le prince a-t-il un droit à l'injustice ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le prince a-t-il un droit à l'injustice ?



Publié le : 27/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le prince a-t-il un droit à l'injustice ?




Il est donc nécessaire que le droit, garanti  par les lois, ne soit pas contredit par l'action du gouvernant lui-même. Le seul droit dont le prince dispose est celui que les lois permettent : le prince a bien plutôt le devoir de faire  appliquer ce droit de la façon la plus honnête possible. En fait, le prince n'est là que parce que les lois ne peuvent se défendre et s'appliquer par elles-mêmes et qu'il faut bien passer par l'intermédiaire d'un homme pour garantir leur application concrète. Le prince ne peut donc avoir un droit particulier qui modifierait son statut de citoyen par rapport à celui de ses sujets. Rousseau nous rappelle cela dans cet extrait de son ouvrage Discours sur l'économie politique. « Si les politiques étaient moins aveuglés par leur ambition, ils verraient combien il est impossible qu'aucun établissement quel qu'il soit, puisse marcher selon l'esprit de son institution, s'il n'est dirigé selon la loi du devoir ; ils sentiraient que le plus grand ressort de l'autorité publique est dans le coeur des citoyens, et que rien ne peut suppléer aux moeurs pour le maintien du gouvernement. Non seulement il n'y a que des gens de bien qui sachent administrer les lois, mais il n'y a dans le fond que d'honnêtes gens qui sachent leur obéir. » Si le devoir est au fond de la politique, le prince doit avant tout être un homme moral, qui s'assure que la justice instituée par les lois sera appliquée pour tous, y compris lui-même. L'injustice ne peut donc jamais être soutenue par le droit.   II/ Le prince doit parfois faire preuve d'injustice pour garantir son pouvoir               Ce modèle précédent que Rousseau défend est tout à fait justifiable si l'on s'avise d'établir ce qui doit être.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2817 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le prince a-t-il un droit à l'injustice ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit