la princesse de clèves-la scène de la rencontre

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Etranger de Camus Baroque >>
Partager

la princesse de clèves-la scène de la rencontre

Littérature

Aperçu du corrigé : la princesse de clèves-la scène de la rencontre



Publié le : 24/6/2013 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
la princesse de clèves-la scène de la rencontre
Zoom

MME DE LA FAYETTE - LA PRINCESSE DE CLEVES - La rencontre

INTRODUCTION
La rencontre entre la princesse de Clèves et M. de Nemours est pour le lecteur un événement attendu, à la fois préparé de longue date dans le récit et retardé par les péripéties romanesques secondaires. Ce qui fait l'intérêt de cet épisode cependant, c'est moins le fait qu'il réunisse enfin les deux personnages les plus en vue de la cour, que le moment où il est inscrit dans le roman : cette rencontre arrive trop tard. L'héroïne est déjà mariée, elle se considère donc hors du champ de la séduction. Si cette scène ne succédait pas à la scène chez le marchand italien où M. de Clèves rencontre Melle de Chartres, ce passage n'aurait pas été empreint du caractère fatal de la passion, car rien n'aurait empêché l'union des deux héros.
Lecture
Annonce du plan : I. Le cadre et les circonstances de la rencontre
II. Le coup de foudre
III. La fatalité de la passion

I.Le cadre et les circonstances de la rencontre
Cette scène de rencontre a lieu lors d'un événement mondain de la plus haute importance, les fiançailles de la seconde fille du roi, Claude de France avec le duc de Lorraine.
A.Un cadre brillant
La scène se passe au Louvre l.2, l'un des lieux de séjour de la cour d'Henri II. C'est donc un endroit où se fait tout ce qu'il y a de mieux ; ainsi le festin est-il qualifié de royal l.2. C'est aussi un lieu où les plus hauts personnages de la cour sont présents. Dans cet extrait, sont cités notamment le roi Henri II, la reine Catherine de Médicis, la reine dauphine Marie Stuart.
C'est donc un cadre brillant qui va accueillir une rencontre extraordinaire.
B.Des circonstances romanesques
Le bal est le moment privilégié pour une rencontre, moment social par excellence, où l'on va moins pour danser que pour voir et être vu. Le bal est prétexte à une véritable parade : Mme de Clèves passa tout le jour des fiançailles chez elle à se parer l.1. M. de Nemours avait également pris soin de se parer l.9.
Le roi et les reines soulignent qu'il y a quelque chose de singulier de les voir danser ensemble sans se connaître l.14/15.Ainsi, le fait d'être réunis comme malgré eux sans avoir été présentés, sans se connaître, ce qui est tout à fait contraire aux ...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : la princesse de clèves-la scène de la rencontre Corrigé de 1993 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "la princesse de clèves-la scène de la rencontre" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Madame de Clèves semble soumise à une énigme mise en place par Madame la Dauphine qui fait d'elle la prisonnière d'une situation qu'elle n'a pas choisie. La volonté des personnages royaux : l.22 à 26 : « Le Roi et les Reines (...) point. »Précipitation (Passé Simple : « eurent », « demandèrent »). Volonté de rétablir l'ordre, le conflit. c) Un jeu paradoxal -La réputation et le fantasme.-Scène du bal explicite : Madame la Dauphine joue le rôle de l'entremetteuse. Conclusion : Pour conclure, Madame de Clèves et Monsieur de Nemours forment un couple parfait et idéalisé grâce à des effets de symétrie montrant une réciprocité des sentiments. De plus, leur rencontre n'est pas due entièrement au fruit du hasard, mais aussi à l'intervention de décisions royales. Ces interventions royales tentent de rétablir l'ordre en présentant officiellement Madame de Clèves à Monsieur de Nemours, tandis que Madame la Dauphine se place en entremetteuse.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) il fallait employer le pouvoir que cette princesse avait sur lui pour l'engager à servir MËlËlËe de Chartres auprès du roi (...), MËmËe DE LA FAYETTE, la Princesse de Clèves, I, p. 254.

Ajouté par webmaster

L'embarras où il voyait MËmËe de Clèves par sa faute, et la pensée du juste sujet qu'il lui donnait de le haïr, lui causa un saisissement qui ne lui permit pas de répondre. MËmËe la Dauphine voyant à quel point il était interdit (...), MËmËe DE LA FAYETTE, la Princesse de Clèves, III.

Ajouté par webmaster

MËmËe de Clèves s'était bien doutée que ce prince s'était aperçu de la sensibilité qu'elle avait eue pour lui (...) Ce lui était une grande douleur de voir qu'elle n'était plus maîtresse de cacher ses sentiments et de les avoir laissés paraître au chevalier de Guise., MËmËe DE LA FAYETTE, la Princesse de Clèves, II.

Ajouté par webmaster

Le lendemain, cette princesse, qui cherchait des occupations conformes à l'état où elle était, alla proche de chez elle voir un homme qui faisait des ouvrages de soie d'une façon particulière (...), MËmËe DE LA FAYETTE, la Princesse de Clèves, t. IV, p. 378.

Ajouté par webmaster

Les articles furent conclus; on parla au roi, et ce mariage fut su de tout le monde., MËmËe DE LA FAYETTE, la Princesse de Clèves, t. I, p. 258.

Ajouté par webmaster

Le roi ne survécut guère le prince son fils; il mourut deux ans après., MËmËe DE LA FAYETTE, la Princesse de Clèves, I.

Ajouté par webmaster

-(Elle) lui dit tout bas qu'il fallait bien se garder de lui parler de cette aventure (...), MËmËe DE LA FAYETTE, la Princesse de Clèves, III.

Ajouté par webmaster

Les lances se brisèrent, et un éclat de celle du comte de Montgomery lui donna dans l'oeil et y demeura., MËmËe DE LA FAYETTE, la Princesse de Clèves, t. III, p. 356.

Ajouté par webmaster

La faveur de la reine qu'elles partageaient ne leur avait point donné d'envie, ni d'éloignement l'une de l'autre (...), MËmËe DE LA FAYETTE, la Princesse de Clèves, IV.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



la princesse de clèves-la scène de la rencontre

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature