LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La psychanalyse, mythe ou pseudo-science ? Peut-il y avoir d'autres consciences que la m ... >>


Partager

Y a-t-il un "problème d'autrui" ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Y a-t-il un "problème d'autrui" ?



Publié le : 25/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Y a-t-il un
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Y a-t-il un "problème d'autrui" ?




L'être-seul est un mode déficient de l'être-avec » (Être et temps, § 26). Dans cette optique, l'existence humaine est toujours déjà co-existence.   Quand nous sommes avec d'autres, il y a quelque chose que nous ne questionnons jamais spontanément : leur existence. Ils sont là, nous les voyons, les entendons, les comprenons. Exceptées quelques situations extraordinaires, nous voyons en eux des êtres humains que nous reconnaissons comme tels. Même si cette évidence semble aller de soi dans l'expérience quotidienne, il n'en demeure pas moins que ce n'est pas forcément le cas en philosophie. En effet, toutes les philosophies qui font de la conscience de soi l'essence du sujet se trouvent confrontées à cette impossibilité de l'existence d'autrui comme allant de soi. C'est pourquoi il semble pertinent de se poser la question de savoir quel problème pose l'existence d'autrui. Il semble que le noeud de la question réside dans la tension entre l'immédiateté de l'existence d'autrui en tant qu'elle s'impose à nous et son apparente impossibilité quand on part d'une définition traditionnelle du sujet comme être en première personne. Et au-delà de cette tension, il s'agira d'étudier le versant pratique du problème, à savoir les nécessaires conséquences morales qu'il y a à reconnaître en l'autre un alter ego (car autrui est bine plus qu' « un autre »).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1470 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Y a-t-il un "problème d'autrui" ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit