NoCopy.net

LE PROBLEME MORAL - LA MORALE ET LA SCIENCE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'HISTOIRE LA MORALE GÉNÉRALE >>
Partager

LE PROBLEME MORAL - LA MORALE ET LA SCIENCE

Philosophie

Aperçu du corrigé : LE PROBLEME MORAL - LA MORALE ET LA SCIENCE



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 7/6/2012 -Format: Document en format FLASH protégé

LE PROBLEME MORAL - LA MORALE ET LA SCIENCE
Zoom
  • problème : Toute difficulté théorique ou pratique dont la solution est incertaine. Dans les sciences, question à résoudre à l'aide de la méthode appropriée et des connaissances déjà acquises.
  • moral : Moral: 1) qui concerne la morale. 2) qui est conforme aux règles de la morale; opposé à immoral. Morale: ensemble des règles de conduite -concernant les actions permises ou défendues- tenues pour universellement et inconditionnellement valables.
  • morale : Ensemble des règles de conduite -concernant les actions permises ou défendues- tenues pour universellement et inconditionnellement valables.
  • science : Ensemble des connaissances portant sur le donné, permettant la prévision et l'action efficace. Corps de connaissances constituées, articulées par déduction logique et susceptibles d'être vérifiées par l'expérience.

Du point de vue scientifique. Sous prétexte de s'en tenir aux faits, on supprime ou l'on altère les f.aits incontestables de l'expérience morale, à savoir que dans toutes les sociétés lmmaines on constate des jugements, des sentiments d'ordre moral, au sujet de certains actes que l'on estime bons ou mauvais, dignes d'éloge ou de mépris, indépendamment des moeurs habituelles. Or, ces faits ont leur cause, non seulement dans la société, mais encore et premièrement dans la vie intérieure de l'individu, dont la morale positive rejette a priori toutes les données...



Exposé de la morale sociologique. - L'école sociologique française, s'inspirant des principes positivistes, et rejetant toute règle de conduite absolue et immuable, prétend constituer une morale purement scientifique.

La morale, disent les tenants de cette école, doit être une science positive, absolument indépendante de toute hypothèse métaphysique. Il faut faire table rase de toutes ces notions idéales qui ençombrent l'éthique traditionnelle, et n'appliquer à la science morale que la méthode réaliste et positive, qui a été pour les autres sciences la condition de leur progrès. Cette morale scientifique sera, comme les autres sciences, une science et un art....




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : LE PROBLEME MORAL - LA MORALE ET LA SCIENCE Corrigé de 16037 mots (soit 22 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "LE PROBLEME MORAL - LA MORALE ET LA SCIENCE" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Mais la morale, pour être distincte de la science des mœurs, n'en est pas moins tributaire de cette science. C'est du spectacle des mœurs existantes et du dégoût ou de la répulsion qu'inspire le mal réel que sort l'idée du bien, et cette idée garde l'empreinte des mœurs mêmes auxquelles elle s'oppose. Enfin la morale vise à réformer les mœurs.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Relatif aux m?urs, aux habitudes, aux règles à respecter pour avoir un comportement qui est jugé bon par la société. Un devoir moral. Une obligation morale. Qui est conforme à ces m?urs, à ces habitudes, à ces règles. Cet homme est très moral. Il a une conduite morale. Relatif à l'étude philosophique du bien et du mal. Théorie morale. Relatif à l'esprit, à l'activité intellectuelle. La santé morale et la santé physique. Avoir la force morale nécessaire pour mener à bien un projet difficile. Locutions (9)Masquer les définitions Approprié escroquerie morale Tricherie. obligation morale Caractère impératif que revêt la loi morale. personne morale Groupement d'individus auquel la loi reconnaît une existence juridique. le sens moral La conscience morale. Relatif à l'esprit douleur morale PSYCHOLOGIE ? Tristesse profonde, accompagnée d'autoaccusations injustifiées, symptôme d'un état dépressif. harcèlement moral Persécution psychologique d'un employé par un supérieur ou un collègue (critiques répétées, moqueries, etc.). personne morale Groupement d'individus auquel la loi reconnaît une existence juridique. solitude morale Sentiment d'être abandonné de ses proches, de la société. théologie morale Exposé des normes de conduite fondées sur la volonté divine.

Ajouté par webmaster

, REM. On admet généralement que la proposition «qui est sans règles» se rapporte à -«morale du jugement» (...) morale de l'esprit (...) veut dire ici la science, le dogmatisme, la déduction, bref l'habileté morale (Le Senne, -Morale générale).

Ajouté par webmaster

La Morale est la science des fins, la science de ce que la raison veut invinciblement, la science de l'ordre idéal de la vie., F. RAUH, -in CUVILLIER, Voc. philosophique.

Ajouté par webmaster

Pour chaque peuple, à un moment déterminé de son histoire, il existe une morale, et c'est au nom de cette morale régnante que les tribunaux condamnent et que l'opinion juge., E. DURKHEIM, le Déterminisme du fait moral, p. 56.

Ajouté par webmaster

L'homme se pose toute une série de problèmes métaphysiques (...) Problème de la cause efficiente première, problème des causes finales dernières, problème de la nature intime de l'être absolu, problème de la destinée qui attend et l'univers et les individus, problème de la capacité même de l'intelligence et de la valeur des méthodes humaines pour résoudre tous ces problèmes (c'est ce qu'on appelle le problème critique), voilà les questions essentielles de la métaphysique traditionnelle., A. CRESSON, les Systèmes philosophiques, p. 7-10.

Ajouté par webmaster

.1 On décrivait - il n'y a pas très longtemps encore - une folie morale qui procédait, chez ceux qui en étaient atteints, de la «perte du sens moral» (...) les bases fondamentales de cette construction nosologique (aujourd'hui définitivement ruinée) postulaient l'existence et l'indépendance d'une fonction psychique particulière, le sens moral, en vertu de laquelle l'individu eût été capable de discriminer le Bien et le Mal. L'accord est fait sur l'absence de réalité psychologique d'une telle «faculté». Nos acquisitions morales ne sont que le résultat de l'éducation qui nous apprend à plier nos appétits et nos tendances à des impératifs sociaux (...) Le sens moral ne représente, dès lors, qu'un des aspects de l'adaptation de l'homme à son milieu., Ch. BARDENAT, -in POROT, Manuel alphabétique de psychiatrie, 1952, art. -Moral.

Ajouté par webmaster

Ils n'aboutissent qu'à faire un échafaudage, extérieur, non un monument, de simili-science, de semble-science, de fausse science, de prétendue, de soi-disant science, de feinte science, d'imitation de science (...), Ch. PÉGUY, Victor-Marie, comte Hugo, p. 203.

Ajouté par webmaster

Il n'y a pas d'autre morale que celle du coeur de l'homme; ni d'autre science ou d'autre sagesse que la connaissance de ses besoins, et la juste estimation des moyens de bonheur. Laisse la science inutile, et les systèmes surnaturels, et les dogmes mystérieux., É. DE SENANCOUR, Oberman, XXXIV.

Ajouté par webmaster

Abstraire la cause pour considérer exclusivement les effets de la sensibilité physique, les impressions simples et immédiates du plaisir ou de la douleur, etc., sans conscience du -moi, c'est dénaturer ou détruire toute la science de l'homme intérieur; c'est faire de la psychologie soit une science abstraite de définitions comme les mathématiques ou la logique, soit encore une science toute physique, fondée sur l'observation des faits d'une nature extérieure au -moi, étrangère à la pensée., MAINE DE BIRAN, Nouvelles considérations sur les rapports du physique et du moral de l'homme, I, I.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



LE PROBLEME MORAL - LA MORALE ET LA SCIENCE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo