NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La liberté est-elle possible sans le courage ... Les hommes sont-ils des êtres à part dans la ... >>


Partager

Promettre, est-ce renoncer à sa liberté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Promettre, est-ce renoncer à sa liberté ?



Publié le : 4/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Promettre, est-ce renoncer à sa liberté ?
Zoom
  • Analyse du sujet :

l        Il ne s'agit pas ici de chercher une définition de la promesse, mais de chercher si elle implique une renonciation à la liberté. Pour cela, il faudra cependant chercher à définir ce que peut être une promesse.

l        La promesse revient-elle toujours/parfois/jamais à renoncer à sa liberté ?

l        Pour pouvoir répondre à cette question, il va falloir réussir à savoir à la fois ce qu'est la promesse et ce qu'est la liberté, pour pouvoir voir si les deux sont ou non incompatibles.

l        Il faudra en particulier se demander si être libre, c'est pouvoir faire ce que l'on veut quand on le veut, et notamment pouvoir changer d'avis à tout moment, ou si c'est autre chose.

  • Problématisation :

La promesse me lie pour le futur : si je fais une promesse, je ne suis plus alors libre de faire ce que je veux, je me dois d'honorer cette promesse, et donc de faire, le moment venu, ce que j'avais promis de faire. Dans ces conditions, ne peut-on pas dire que la promesse est une renonciation volontaire à sa liberté ?

Faire une promesse c’est s’engager pour l’avenir, c’est donner sa parole à l’autre (éventuellement à soi-même), lui garantir que, dans l’avenir, nous satisferons telle exigence. Mais comment peut-on garantir l’avenir ? N’est-ce pas là une entreprise impossible : celle de déterminer ce qui est essentiellement indéterminé ? Mais n’est-ce pas également un trait caractéristique de l’humanité, soit la faculté de pouvoir se projeter dans le temps ? On peut se demander si promettre ce n’est pas justement confondre l’existence et l’éthique et  croire que le futur est déterminable en droit. Promettre ce serait donc s’opposer au devenir, c'est-à-dire  refuser le changement imprévisible des choses. Or, en cherchant à contrôler le devenir, n’est-ce pas nous même que nous contraignons ? N’est-ce pas nous même que notre promesse écarte du devenir ? Autrement dit, promettre, n’est-ce pas renoncer à sa liberté, à la possibilité de changer ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3966 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Promettre, est-ce renoncer à sa liberté ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • jdts-230377 (Hors-ligne), le 09/02/2014 é 09H14.
  • thehunter172-224517 (Hors-ligne), le 16/12/2013 é 16H19.
  • noemie.dubois (Hors-ligne), le 08/04/2013 é 08H11.
  • lelensois1207 (Hors-ligne), le 07/11/2011 é 07H18.
  • caro_011 (Hors-ligne), le 20/04/2011 é 20H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Pour Sartre, liberté, action et engagement sont étroitement liés. En effet, la liberté ne se réalise que dans l'action. Être libre, c'est être libre d'agir. Celui qui ne fait rien ne préserve pas sa liberté mais, au contraire, la gaspille. Par ailleurs, l'action ne se réalise que dans l'engagement envers autrui. Agir, en effet, ce n'est pas faire n'importe quel geste sans conséquence, mais c'est me situer par rapport aux autres, m'impliquer dans un contexte social, bref, m'engager.

     

     

     

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit