LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on faire une science de ce dont on n'a p ... L'homme peut-il être objet de science ? >>


Partager

La psychanalyse comme science de l'interprétation ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La psychanalyse comme science de l'interprétation ?



Publié le : 24/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La psychanalyse comme science de l'interprétation ?
Zoom

Si l'on se rendait mieux compte de ce statut de l'inconscient, bien des malentendus seraient évités. Il n'est pas équivalent de dire que l'inconscient doit être posé à partir de certains faits, et de prétendre en parler comme si on le connaissait directement. Ce qu'est l'inconscient en lui-même n'est pas connaissable. Ainsi lorsqu'on dit : « l'inconscient nous gouverne », « l'inconscient nous pousse... », ce sont là des abus de langage : on transforme une simple hypothèse scientifique en un être réel, en une force qui agit et pense à notre place. On fait de l'inconscient une sorte de « démon » qui nous possède. On sort de la science pour entrer dans la métaphysique (= la connaissance de ce qui n'est pas accessible à partir de l'expérience) et à la limite dans la mythologie ! Dire que l'inconscient explique les rêves, les actes manqués, est une chose ; en faire un sujet, un Moi auquel il faut rapporter mes actes et mes pensées, c'est outrepasser les limites de la science. En résumé donc, s'il y a bien une science qui a recours à l'inconscient, il ne s'agit là que d'une science, et non d'une connaissance qui percerait le secret de l'inconscient. 3. La psychanalyse, une science de l'interprétation.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 708 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La psychanalyse comme science de l'interprétation ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • PROF-255543 (Hors-ligne), le 01/03/2015 é 01H03.
  • Neilla48068 (Hors-ligne), le 02/12/2009 é 02H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • FREUD: "L'inconscient est le psychique lui-même et son essentielle réalité."
    • RICOEUR: "Non, la psychanalyse n'est pas une science d'observation, parce qu'elle est une interprétation davantage comparable à l'histoire qu'à la psychologie."
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit