Puis-je vivre sans les autres ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les faits sociaux existent-ils par eux-mêmes ... Peut-on communiquer avec les esprits ? >>


Partager

Puis-je vivre sans les autres ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Puis-je vivre sans les autres ?



Publié le : 24/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Puis-je vivre sans les autres ?
Zoom

Je n'ai de connaissances véritables que de moi-même. Autrui demeure, pour moi, à jamais une énigme. Je suis inaccessible à autrui, et autrui m'est inaccessible. Mais, les autres me sont indispensables. C'est grâce à eux que je peux accéder au langage, à la pensée. De plus, c'est par la médiation d'autrui que je peux me connaître moi-même (Sartre).



Il y faut la reconnaissance d'autrui. Autrui est le médiateur indispensable entre moi et moi-même Ainsi, pour Sartre, le moi ne peut prétendre, par la seule introspection, se connaître. Autrui est le médiateur indispensable pour que le moi puisse atteindre sa vérité : « pour obtenir une vérité quelconque sur moi, il faut que je passe par l'autre «. Cette position d'autrui comme médiateur fait que le sujet n'est sujet que par autrui. Aussi aller désespérément à la recherche du plus profond de soi, du plus particulier, « du plus intime «, c'est inexorablement trouver cet autre : « la découverte de mon intimité me découvre en même temps l'autre «. Autrui, « une liberté posée en face de moi « Je découvre autrui, et je me sens découvert face à lui. C'est « une liberté posée en face de moi «, un face-à-face qui marque une rivalité. Celle d'une existence à part entière qui m'échappe en ses pensées et en son vouloir. Rivalité ou alliance, jamais donnée une fois pour toutes, où je suis l'autrui de ce sujet qui m'accepte ou me rejette, mais qui n'existe comme tel que par moi, tout comme moi je n'existe que par lui. Notre monde presque immédiat n'est donc pas, pour Sartre, le monde de la nature, il est « un monde que nous appellerons l'intersubjectivité «.


  • I) On peut vivre sans les autres.

a) Le sujet pensant est solitaire.
b) Je suis inaccessible à autrui et autrui m'est inaccessible.
c) Je n'épuise jamais mon intériorité.

  • II) On ne peut pas vivre sans les autres.

a) Le monde interne dépend étroitement du monde externe.
b) La conscience renvoie à autrui.
c) C'est grâce aux autres que je suis celui que je suis.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Puis-je vivre sans les autres ? Corrigé de 6058 mots (soit 9 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Puis-je vivre sans les autres ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • parker92-270511 (Hors-ligne), le 17/01/2016 é 17H21.
  • Brad-247163 (Hors-ligne), le 11/01/2016 é 11H15.
  • PaulHD-246130 (Hors-ligne), le 11/11/2014 é 11H23.
  • romymle-237649 (Hors-ligne), le 30/04/2014 é 30H14.
  • Elizaaa96-217847 (Hors-ligne), le 31/10/2013 é 31H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    Puis-je vivre sans les autres ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit