NoCopy.net

La puissance économique de l'Union européenne

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Synthèse sciences sur le système immunitaire L'AMPHITHEATRE >>
Partager

La puissance économique de l'Union européenne

Echange

Aperçu du corrigé : La puissance économique de l'Union européenne



Document transmis par : SELMALONDON


Publié le : 7/6/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

La puissance économique de l'Union européenne
Zoom


 
 
 Intro
 
 La dynamique d’intégration, initiée par le traité de Rome et sans cesse approfondie depuis, notamment par les traité de Maastricht, Amsterdam et Nice a considérablement renforcé le poids de l’Union européenne dans le monde.
 L’UE élargie à 25 pays en 2004, et 27 en 2007, ce sont 487 millions d’habitants qui se répartissent sur environ c’est PIB cumulé supérieur à 10 000 milliards de dollars, soit environ 30 du RNB mondial.
 La réussite économique, largement facilitée par l’itigration fait de l’Union Européenne un pole important à l’échelle international, à cote la puissance des Etats-Unis et de celle du japon et l’Asie du SU. Toutefois, à la différence de ses deux principaux concurrents et partenaire, l’UE connaît de profondes inégalités internes et une construction communautaire en devenir ; elle peine aussi à défendre ses intérêts dans les négociations internationales parlant rarement d’une seule voix….
 I- LES MANIFESTATION DELA PUISSANCE DE L’UE.
 1) Un espace de production majeur de la Triade
 L’Union européenne est à la grande puissance agricole et industrielle, et une économie de services de haut niveau.
 - Une agriculture performante
 a) Des résultats impressionnants
 1. Une activité de premier plan malgré un poids relatif réduit
 Une activité qui reste très importante en Europe par la place qu’elle occupe dans l’espace, le rôle qu’elle joue au plan environnemental mais aussi dans la société européenne, avec très fort lobbying au plan politique… même si elle ne contribue à 1,7 du RNB européenne et n’occupe que moins de 5 des actifs.
 Agriculture productiviste
 Une agriculture intensive aux rendements les plus élevés au monde, et aux méthodes de production modernes et tertiarisées
 Des produits de qualité.
 Quelques points forts : céréales, élevage, viticulture, arboriculture fruitière, cultures florales,
 Une bonne valorisation par les IAA (industries agroalimentaires)
 Une forte capacité d’exportation : 2 éme rang mondial derrière les EUA
 - Une activité qui reste duale
 Un secteur de grandes exploitations mécanisées et performantes en Europe du Nord-ouest
 Un secteur paysan souvent en difficulté, notamment dans les moyennes montagnes de l’Europe de l’Ouest, mais aussi à l’Est dans les agricultures qui sortent du système socialiste.
 b) La PAC : instrument de la réussite
 1. Les fondements
 Marché unique
 Préférence communautaire
 Solidarité financière
 2. Des objectifs atteints et parfois dépassés
 Augmenter la productivité et par la même la production agricole ; l’UE est même devenue largement exportatrice.
 Garantir aux consommateurs la sécurité et la régularité d’pprovisionnement en denrées alimentaires à prix raisonnables
 Catégories socioprofessionnelles
 3. Une crise cependant : la PAC victime de son succès
 Multiplication des excédents, des surproductions et de ce fait coût en plus élevé au plan financier avec d’importantes subventions publiques.
 Effets pervers du productivisme, notamment en matière d’environnement, mais aussi au plan de la sécurité sanitaire (cf. vache folle)
 Des réformes nécessaires et successives pour réduire mieux répartir les subventions (la dernière date de 2003)
 L’industrie européenne est la première du monde.
 a) Puissance et évolution de l’industrie européenne
 20% de la valeur et de l’emploi industriels mondiaux (Etats-Unis : 12,6 % et 15%).
 25% du RNB européen
 Le berceau de la révolution industrielle
 L’industrie continue de jouer un rôle majeur en Europe et l’on ne peut pas parler de désindustrialisation
 De profondes mutations sectorielles et territoriales
 Les réductions d’emploi sont souvent compensées par des gains de productivité.
 De nombreux emplois industriels sont externalisés développant donc en parallèle des activités de services périproductifs ; en fait le tiers des emplois tertiaires est directement lié à l’industrie
 Délocalisation dans les grands groups, mais aussi implantations de sociétés étrangères en Europe
 b) Une large gamme de production,
 Des fabrications traditionnelles
 Des secteurs en repli comme le textile et l’habillement, la chaussure, le jouet, le mobilier, en difficulté face à l’ouverture des frontières à la Chine e l’Inde en 2005, Des secteurs très dynamiques aussi : les IAA surtout .
 Une position dominante dans les grands secteurs classiques porteurs soumis à des efforts constants de modernisation et de restructuration
 La sidérurgie : 20% de l’acier mondial
 L’automobile : des sociétés européennes ont même pu racheter de grands fabricants étrangers : Renault et Nissan, Daimler Chrysler et Mitsubishi)
 La chimie (premier rang mondial avec des productions très diversifiées),
 Des activités nouvelles de pointe comme l’électronique, l’aéronautique, l’aérospatiale : l’Europe a d’ailleurs réussi de grands paris scientifiques comme Ariane Espace ou Airbus (n° 1 de la construction aéronautique mondiale depuis 2003).
 Une faiblesse
 Pas de politique industrielle commune dans l’Union, pas de concertation entre le pays de l’Union, une dispersion des forces
 Conséquence : une compétitivité insuffisante face aux rivaux américains et asiatique (cf. industrie électrique et électronique par exemple)
 3°) Un dynamisme conquérant dans le domaine des services,
 Un révélateur de la modernité de son économie post-industrielle :
 L’Union occupe la première place dans les échanges internationaux de service (25%), devant les Etats-Unis (22%)
 Le secteur tertiaire occupe en moyenne 7 salariés sur 10 en Europe et produit de 70 % du RNB
 Une balance des services globalement excédentaire avec quelque points forts : transports, opérateurs de télécommunications, tourisme (Europe=premier pole touristique mondial), avec un poids plus important des pays du sud de l’Union), commerce, banques et assurances.
 7 pays européens sont dans les 10 premiers exportateurs de services dans le monde : RU, Allemagne et France (membres du G8) arrivent en 2 éme, 3 éme, 4 éme position derrière les EUA et devant le Japon.
 La première puissance commerciale du monde
 1°) L’importance des échanges
 a) Une remarquable insertion dans les échanges mondiaux
 L’Europe est le continent le plus ouvert et le plus profondément inséré dans les échanges internationaux.
 2002
 Exportations de biens et services
 Importation de biens et services
 UE
 19%
 18%
 EUA
 14%
 23%
 Japon
 8,4%
 6,5%
 L’Union assure 38% du commerce mondial de marchandises, lion devant l’Amérique du Nord (22%).
 Les échanges commerciaux européens sont beaucoup plus mondialisés que ceux des Etats-Unis
 Chaque américain exporte pour moins de 2500 dollars par an
 Chaque Français pour 5500 $
 Chaque Allemand pour 7500 $
 Chaque Belge our plus de 18000 $
 2changes intra régionaux exclus, le commerce extracommunautaire de l’Union représente 13% du commerce mondial, soit une part équivalente à celle de l’Amérique du Nord.
 b) Les échanges intracommunautaires
 Ils sont d’une intensité exceptionnelle (60% du commerce l’Union au total)
 Ils témoignent d’une véritable imbrication des économies européennes très interdépendantes les unes des autres et d’une relative indépendance à l’égard de l’extérieur.
 Institutions de régulation de la concurrence à l’intérieur et l’extérieur
 2°) La nature des échanges.
 Les produits manufacturés représentent plus des trois-quarts du commerce de marchandises de l’UE, exportatrice nette grâce à la chimie et à l’automobile.
 Les hydrocarbures constituent un poste lourd aux importations du fait de la dépendance de l’Europe en la matière
 3°) ses principaux partenaires commerciaux
 a) Ce sont les pays industrialisés,
 Les EUA notamment, vers laquelle les exportations européennes sont massives et le solde commercial excédentaire.
 Relation de partenaire et de concurrent en même temps
 Une certaine dépendance commerciale à l’égard des Etats-Unis, principal client, qui usent de mesures de rétorsion commerciales pour obtenir gain de cause dans les conflits de toutes natures qui les opposent à l’Union.
 La chine, le Japon et les économies émergentes d’Asie, avec lesquelles l’Union est déficitaire.
 La part des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (pays ACP) a nettement diminué
 b) Un rôle régional avec la prédominance de l’Europe dans certaines zones :
 Europe de l’Est
 Anciennes colonies : notamment en Afrique
 c) Les accords d’association : des partenaires privilégiés
 Ces accords dessinent une vaste aire de coopération économique dans trois directions
 Territoires et régions d’outremer des pays européens (France, Espagne, Portugal, RU)
 Coopération privilégiée avec les pays pauvres de la zone ACP (Accords de Lomé, conférence de Cotonou en 2000)
 Pays méditerranéens (partenariats décidés lors de la conférence de Barcelone en 1995)
 PUISSANCE FINANCIERE p 170
 1°) Des entreprises aux dimensions internationales
 De nombreuses multinationales et entreprises parmi les dynamiques et les plus importantes du monde.
 D’importants mouvements de fusion et de concentration : Arcelo dans la sidérurgie, Altadis dans les tabacs,
 Arianespace, Airbus, Air-France-KLM dans l’aéronautique, EADS
 Un poids qui reste toutefois inférieur à celui des grandes entreprises américaines.
 Une présence dans le monde entier du fait des délocalisations d’unités de production vers des pays à coûts salariaux faibles ou sur des marchés à conquérir.
 2°) Des activités financières de premier plan
 a) Intense activité des bourses européennes
 Londres notamment, mais aussi Francfort (qui est en outre le siége de la Bundesbank) et Paris
 Interconnexion aux autres places financières de la triade : New York et Tokyo
 b) Place privilégiée de l’Union dans les flux d’IDE
 L’importance des IDE européens témoigne de la puissance, de la compétitivité et de la forte implication des entreprises européennes dans la mondialisation
 50% du stock mondial d’IDE en 2000 (en augmentation alors que celui des EUA et du Japon diminue entre1970 et 2000)
 Forte augmentation des pays de l’ALENA, de l’Asie industrialisée ou émergente
 Augmentation moindre vers l’Europe de l’est
 L’Union est aussi la première zone d’accueil IDE dans le monde. (p.162)
 Attraction des capitaux des EUA et du Japon
 En fait la majorité des IDE des pays européens sont des investissements intraeuropéens.
 La répart...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "La puissance économique de l'Union européenne" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Avec 20 % des productions mondiales, I'UE a u n p oids é conomique c omparable à celui de l'hyperpuissance américaine. Cette richesse repose d'abord sur la puissance des productions. La mise en place d e la Politique agricole c ommune a p ermis l 'augmentation des rendements agricoles, la mise en v aleur des productions par la puissance 841 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE 1" du complexe a groalimentaire et elle a f ait de I'UE le d euxième exportateur du monde de produits agricoles. t.:UE est aussi un pôle d'innovation technologique, les grandes entreprises industrielles s ont aussi puissantes que les entreprises américaines ou japonaises ; ainsi I'UE f ournit le tiers des automobiles du monde, lance la m oitié des satellites grâce à A riane et Airbus concurrence Boeing. La puissance économique repose aussi sur le dynamisme des services : banques, bourses f ont de I'UE un pôle attractif p our les capitaux, et c'est le p remier espace touristique du monde.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Gosse joue sur les mots. Il ne s'est jamais agi de «littérature européenne», ainsi qu'il le prétend (...) mais de «-culture européenne» (...), GIDE, Journal, 9 oct. 1916.

Ajouté par webmaster

(...) couramment enfin la circoncision et la subincision ont pour but de rendre l'individu apte au mariage, d'accroître sa puissance génésique, de lui conférer un pouvoir procréateur ou simplement d'immuniser ses organes sexuels contre les risques mystiques que comporte l'union conjugale., Roger CAILLOIS, l'Homme et le Sacré, p. 30.

Ajouté par webmaster

L'évolution politique accélérée de la Martinique et de la Guadeloupe date de 1944. Elles ont fait confiance à la «France de la Libération» pour lutter contre la puissance politico-économique de la «plantocratie sucrière»., Frantz FANON, Pour une révolution africaine, p. 92.

Ajouté par webmaster

Ainsi le produit du nombre 3 multiplié par lui-même, c'est-à-dire 9, est la seconde -puissance de 3; le produit de 9 multiplié par 3, ou 27, est la troisième -puissance (...) Par rapport à ces produits ou à ces -puissances, le nombre 3 est appelé la -racine ou la première -puissance., Encycl. (D'ALEMBERT), art. -Puissance.

Ajouté par webmaster

(...) les débats de ce congrès -(le XËe congrès de l'Union calédonienne) ont mis l'accent sur le thème de l'indépendance kanake à propos de laquelle M. Jean-Marie Tchibaou, vice-président de l'Union calédonienne, a déclaré : «-Le pays colonisé, c'est le pays kanake. C'est donc le peuple indigène, seul peuple légitime de ce pays, qui est colonisé et qui se trouve en droit de revendiquer son bien.», l'Union calédonienne et l'Indépendance kanake, -in le Monde, 7 sept. 1979.

Ajouté par webmaster

-Pétrolier, nom masculin, a acquis depuis peu une nouvelle acception, plus rare d'ailleurs que celle de «navire»; il s'applique, avec une nuance dépréciative, aux hommes qui règnent sur les sociétés de recherches et de raffinage et dont la puissance financière, économique et politique réussit, dit-on, à faire céder les gouvernements eux-mêmes., P. GILBERT, l'Énergie dans le vocabulaire, -in Classe de franç., 1958, p. 39.

Ajouté par webmaster

Lorsque dans la même personne ou dans le même corps de magistrature la puissance législative est réunie à la puissance exécutrice, il n'y a point de liberté (...) Il n'y a point encore de liberté si la puissance de juger n'est pas séparée de la puissance législative et de l'exécutrice., MONTESQUIEU, l'Esprit des lois, XI, VI.

Ajouté par webmaster

Elle en a comme puissance législative, comme puissance exécutive, comme puissance armée pour la defense de l'état? ? Étienne Bonnot de Condillac, le Commerce et le Gouvernement considérés relativement l'un à l'autre, vol. 1

Ajouté par webmaster

Tout a été écrit sur les méfaits du -dumping, forme de guerre froide due aux abus de la liberté économique. Aujourd'hui même, certains États, en dépit de la pénurie qui règne chez eux, exportent à fonds perdus., Gaston BOUTHOUL, Sociologie de la politique, Les excès du dynamisme économique, p. 116.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



La puissance économique de l'Union européenne

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo