NoCopy.net

Punir, est-ce se venger ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sommes-nous justes uniquement par contrainte ... Être libre, est-ce désobéir à toute loi ? >>


Partager

Punir, est-ce se venger ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Punir, est-ce se venger ?



Publié le : 21/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Punir, est-ce se venger ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Punir, est-ce se venger ?




Le juge ne représente pas, en effet, la partie lésée, mais l'État et la société, et son jugement doit être impartial. Son impartialité repose d'abord sur le principe qu'il est extérieur au litige ou au délit, c'est-à-dire qu'il n'appartient ni au parti de la victime ni à celui du coupable. On pourrait cependant se demander si parfois le droit ne revêt pas le caractère de la vengeance, sans se présenter ouvertement comme telle.Lorsqu'une « justice » sans procès ou sans parole donnée à la défense s'exerce, comme par exemple dans un État tyrannique, n'a-t-on pas affaire à une vengeance qui se fait passer pour une punition ?Hegel nous montre que de telles situations existent et qu'une telle justice n'est alors qu'une vengeance déguisée, car elle ne délibère pas et applique un équilibre aveugle et injuste qu'on retrouve souvent dans les vengeances privées. Elle suscite alors à son tour de nouvelles vengeances en inspirant chez celui qui a été puni ou chez ses proches un profond sentiment d'injustice qui les transforme eux aussi en « partie lésée ».Ce processus peut se poursuivre à l'infini, comme dans les vendettas interminables qui opposent parfois des familles entières sur plusieurs générations. Or le droit a précisément pour fonction, en rendant la justice, de mettre fin à ce cycle infernal. ■ CITATIONS: « On ne peut déterminer rationnellement [...] si, pour être conforme à la justice, il faut, pour un délit, infliger [.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Punir, est-ce se venger ? Corrigé de 2766 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Punir, est-ce se venger ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Mxlle Marianna 974-2 (Hors-ligne), le 03/11/2016 é 03H15.
  • AliceD-243862 (Hors-ligne), le 09/10/2014 é 09H18.
  • Beeraddict-243554 (Hors-ligne), le 06/10/2014 é 06H15.
  • abdelou (Hors-ligne), le 02/04/2012 é 02H21.
  • Yelena (Hors-ligne), le 04/04/2011 é 04H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Punir, est-ce se venger ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit