En quel sens y a-t-il une ironie de l'histoire ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Notre rapport au monde est-il en train de dev ... Y a-t-il des expériences sans théorie ? >>


Partager

En quel sens y a-t-il une ironie de l'histoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : En quel sens y a-t-il une ironie de l'histoire ?



Publié le : 19/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

En quel sens y a-t-il une ironie de l'histoire ?
Zoom

Et étant donné que ces ruines ne sont pas seulement l'oeuvre de la nature, mais encore de la volonté humaine, le spectacle de l'histoire risque à la fin de provoquer une affliction morale et une révolte de l'esprit du bien, si tant est qu'un tel esprit existe en nous. On peut transformer ce bilan en un tableau des plus terrifiants, sans aucune exagération oratoire, rien qu'en relatant avec exactitude les malheurs infligés à la vertu, l'innocence, aux peuples et aux Etats et à leurs plus beaux échantillons. On en arrive à une douleur profonde, inconsolable que rien ne saurait apaiser. Pour la rendre supportable ou pour nous arracher à son emprise, nous nous disons: Il en a été ainsi; c'est le destin; on n'y peut rien changer; et fuyant la tristesse de cette douloureuse réflexion, nous nous retirons dans nos affaires, nos buts et nos intérêts présents, bref, dans l'égoïsme qui, sur la rive tranquille, jouit en sûreté du spectacle lointain de la masse confuse des ruines. » HEGEL "L'Histoire est la réalisation de l'idée de liberté." HEGELLa formule exacte qui figure dans les « Leçons sur la philosophie de l'histoire » (1837) est : « L'histoire universelle présente le développement de la conscience qu'a l'esprit de la liberté, et de la réalisation produite par une telle conscience. »Dans ce texte formé de notes de cours, Hegel signe la première grande philosophie de l'histoire, en prétendant montrer que l'ensemble du passé humain n'est pas livré au hasard, mais présente une rationalité et une nécessité que l'on peut ressaisir.Progressant dans la voie ouverte par Kant, Hegel propose une sorte de révolution en faisant de l'histoire un des objets centraux de la philosophie. Aristote affirmait dans la « Poétique » : « La poésie est plus philosophique et plus noble que la chronique. » En effet, selon lui, alors que l'auteur dramatique construit une intrigue cohérente et logique, l'historien décrit ce qui se passe effectivement, et qui semble livré à la CONTINGENCE : Est contingent ce qui n'est pas nécessaiez, cad ce qui est mais qui pourrait ne pas être.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : En quel sens y a-t-il une ironie de l'histoire ? Corrigé de 3692 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "En quel sens y a-t-il une ironie de l'histoire ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Alax9541 (Hors-ligne), le 29/03/2009 é 29H21.
  • Veeronique27460 (Hors-ligne), le 25/03/2009 é 25H21.
  • Hugo20480 (Hors-ligne), le 25/01/2009 é 25H21.
  • Coralyne13169 (Hors-ligne), le 25/01/2009 é 25H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    En quel sens y a-t-il une ironie de l'histoire ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit