LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Que peut-on attendre de l'ordre social ? Le bonheur réside-t-il dans l'égalité des dé ... >>


Partager

En quel sens peut-on dire que l'homme est l'interprète de la nature ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : En quel sens peut-on dire que l'homme est l'interprète de la nature ?



Publié le : 29/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	En quel sens peut-on dire que l'homme est l'interprète de la nature ?
Zoom

L'homme vit dans la nature, elle fait partie de son environnement. Or, l'homme, être doué de raison, cherche sans cesse à rendre compte, à expliquer ce qui l'entoure. Alors en quel sens peut-on dire que l'homme est l'interprète de la nature ? Autrement dit, l'homme établit-il une connaissance, un savoir de la nature, ou bien ne fait-il que l'interpréter, c'est-à-dire lui conférer un sens qu'elle n'a pas ? Donner un sens à la nature revient pour l'homme à la comprendre mais également à la soumettre, à la faire entrer dans des lois. Ces lois pré existent elles à leur énoncé scientifique ?

Ce sujet nous pose la question de la connaissance de la nature que l'homme propose : est-elle connaissance ou simple interprétation subjective ?



Or, il est écrit en langue mathématique.« Le monde est donc à déchiffrer, à comprendre.   D'ailleurs, les lois physiques, notamment, illustrent cette connaissance du monde et de la nature : Les lois physiques ne sont pas des interprétations hasardeuses de la nature puisqu'elles trouvent une logique qui se reproduit. La prévisibilité montre que ces lois sont des connaissances de la nature, et non pas de simples interprétations.  

II ] Il n'y a rien à comprendre dans la nature :   La nature n'est pas là en vue d'être comprise : Il semble quelque peu dogmatique de penser que la nature est faite pour être comprise par l'homme, qu'elle est l'oeuvre que Dieu a créé pour l'homme et qu'il lui a donné des clefs pour la comprendre.    La nature est silencieuse, elle ne dit rien, elle est indifférente à l'homme : C'est l'anthropocentrisme qui nous fait croire que la nature a quelque chose à voir avec l'homme et qu'on peut la comprendre. On ne fait que l'interpréter car elle n'a rien à dire, elle est indifférente à l'homme, ne répond pas à ses besoins. Tout comme le blé ne pousse pas afin que l'homme puisse se nourrir, il n'y a pas de logique à trouver pour apaiser la raison humaine.   La nature est chaotique : Cf Kant, Critique de la raison pure : la nature est par essence chaotique. C'est nous qui mettons de la forme.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5176 mots (soit 8 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " En quel sens peut-on dire que l'homme est l'interprète de la nature ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • victor13-265573 (Hors-ligne), le 05/11/2015 é 05H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit