LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La religion peut-elle fonder la morale ? Une société sans religion est-elle possible ? >>


Partager

En quel sens la religion est-elle compatible avec la pratique démocratique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : En quel sens la religion est-elle compatible avec la pratique démocratique ?



Publié le : 26/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
En quel sens la religion est-elle compatible avec la pratique démocratique ?




Le thème du témoignage est repris (« expression de la misère ») mais pourtant la religion est davantage : elle est aussi protestation. Dans l'absence de réalité de l'être humain, dans sa réalité imaginaire se loge la misère, et cette misère, Marx, par deux fois, la dénonce comme réelle (« expression de la misère réelle et la protestation contre la misère réelle »). L'homme est comme une créature tourmentée sur terre --ais l'on ne peut manquer de songer aussi aux tourments de l'enfer : malgré ce qu'en dit la religion, l'enfer n'est pas pour l'au-delà, il est déjà dans ce monde. Le monde est comme un être vivant, mais si bouleversé qu'il a une âme, mais qu'il n'a plus de coeur, ou plutôt c'est parce qu'en réalité le monde d'ici-bas n'a pas de coeur, que la religion est amenée à lui inventer une âme, pour l'au-delà. Rencontre de l'homme (comme créature) et du monde qui s'actualisent en des situations concrètes, toutes matérielles, et comme telles « dépourvues d'esprit ». Là encore la religion propose son ersatz : « Elle est l'esprit de situations dépourvues d'esprit. »Mais cette misère réelle est-elle supportable ? Ne faut-il pas lui substituer un bonheur illusoire. Expression, protestation de la misère, la religion est plus encore assoupissement de cette misère. Endormir la souffrance, endormir la protestation, telle est la fonction narcotique suprême de la religion, résumée dans la célèbre formule : « La religion est l'opium du peuple.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2734 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "En quel sens la religion est-elle compatible avec la pratique démocratique ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Alex96-234007 (Hors-ligne), le 19/03/2014 é 19H15.
  • sara-229637 (Hors-ligne), le 02/02/2014 é 02H13.
  • dominique35624 (Hors-ligne), le 08/08/2009 é 08H21.
  • Christian23252 (Hors-ligne), le 16/02/2009 é 16H17.
  • Audrey17373 (Hors-ligne), le 04/01/2009 é 04H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit