Quelle relation la conscience entretient-elle avec ses objets ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on être libre et obéir ? L'inconscient est le psychisme lui-même et so ... >>


Partager

Quelle relation la conscience entretient-elle avec ses objets ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quelle relation la conscience entretient-elle avec ses objets ?



Publié le : 11/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Quelle relation la conscience entretient-elle avec ses objets ?
Zoom

Le mot intentionnalité ne signifie rien d'autre que cette particularité foncière et générale qu'a la conscience d'être conscience de quelque chose.» (Méditations cartésiennes, 1929.) La «réduction phénoménologique» consiste à renoncer à la naïveté de croire que l'on peut s'interroger sur le monde directement, sans s'interroger sur la représentation du monde dans la conscience. Contre l'empirisme, Husserl se situe dans la suite du «cogito» de Descartes et de la notion de «sujet transcendantal» chez Kant*: il pose la question des structures de la conscience qui précèdent et rendent possible la constitution d'une expérience pour moi. L'«intentionnalité» est la base de cette structure: elle est la structure d'ouverture de la conscience. Elle est ce fait décisif, interne à la conscience, que la conscience vise une extériorité à elle. Husserl distingue ainsi la «noèse» (l'acte de visée de la conscience) et le «noème» (l'objet intentionnel visé par la conscience): celui-ci est la forme de l'extériorité au sein de la conscience. Le texte de Husserl propose un mode de résolution de la question du rapport de la conscience au monde: ce rapport reste énigmatique tant que l'on se représente le monde comme posé devant la conscience, face à elle, tout en étant d'une nature radicalement hétérogène par rapport à elle. Ce que Husserl met en évidence, c'est que c'est la conscience elle-même qui construit les significations du monde extérieur - à commencer par la signification «extérieur». Sans la conscience, le monde existerait sans doute, mais il n'aurait aucune signification assignable.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Quelle relation la conscience entretient-elle avec ses objets ? Corrigé de 1564 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Quelle relation la conscience entretient-elle avec ses objets ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • lolita-263329 (Hors-ligne), le 20/10/2015 é 20H15.
  • lolita-264060 (Hors-ligne), le 20/10/2015 é 20H15.
  • Enael1D-254138 (Hors-ligne), le 07/02/2015 é 07H10.
  • lamenoire (Hors-ligne), le 25/09/2011 é 25H19.
  • Judy49832 (Hors-ligne), le 15/12/2009 é 15H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Quelle relation la conscience entretient-elle avec ses objets ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit