NoCopy.net

Quelle est la signification du travail dans la vie humaine ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-il possible d'ériger en objet de science ... Qu'est-ce que "comprendre" une oeuvre d'art ? >>
Partager

Quelle est la signification du travail dans la vie humaine ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quelle est la signification du travail dans la vie humaine ?



Publié le : 11/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Quelle est la signification du travail dans la vie humaine ?
Zoom
  • dans quelle mesure : Jusqu'à quel degré, jusqu'à quel point.
  • signification : signifier Ces mots s\'emploient à propos du processus qui relie un signe du langage (ici, un mot, une locution, un syntagme lexicalisé) et son « signifié ». Une signification ou acception est ce que l\'on peut décrire par une définition et qui correspond à un ensemble d\'emplois du signe produisant le même effet sur les interlocuteurs. La signification fait partie du sens et elle est distincte de la notion ou du concept. Signifier et signification sont quant à eux distincts de désigner*-désignation et de dénommer*-dénomination. ? Dans cet ouvrage, signifie est suivi d\'une expression entre guillemets qui est synonyme du mot ou de la locution traitée (dans une acception). En revanche, désigne* n\'introduit pas une signification mais la description d\'une classe d\'objets ou d\'un concept : il n\'est donc pas suivi de guillemets.
  • division du travail : Principe fondamental des sociétés industrielles selon Adam Smith. Désigne la répartition entre ses différents membres des tâches nécessaires au fonctionnement de la société.
  • humain : Sens 1: Personne humaine. Synonyme: individu. Sens 2: Qui a trait à l'homme. Sens 3: Sensible, compréhensif. Synonyme: accessible.

Demander quelle est « la signification de travail dans la vie humaine » n'est pas demander quel est « le sens du mot travail ». L'analyse que nous venons de faire ne répond pas encore à la question que posait l'énoncé, bien qu'elle soit indispensable pour traiter le sujet.
 Pour dégager la signification du travail dans la vie humaine il faudrait pouvoir en quelque sorte considérer la vie humaine en elle-même, abstraction faite de ce que le travail peut y introduire comme modification. Il est incontestable que le travail occupe une place importante dans la vie, moins comme une institution qui s'ajouterait aux autres que comme une condition qui transfigure l'ensemble. Peut-être aurons-nous à dire que le travail confère uns finalité à la vie humaine, plus encore, qu'il en constitue la valeur; nous aurons sans doute à employer ces différents termes en analysant ce que l'existence du travail fait de l'être humain.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Quelle est la signification du travail dans la vie humaine ? Corrigé de 3824 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Quelle est la signification du travail dans la vie humaine ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Ssandra-177657 (Hors-ligne), le 20/08/2012 à 20H15.
  • MRS (Hors-ligne), le 23/04/2011 à 23H15.
  • emeelie64175 (Hors-ligne), le 12/04/2010 à 12H15.
  • Pauline45645 (Hors-ligne), le 03/02/2010 à 03H14.
  • Manon54667 (Hors-ligne), le 21/01/2010 à 21H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) cette oeuvre -(la Terre et l'Évolution humaine) veut, autant que présenter les résultats actuels du travail historique, poser les questions (...) donner l'exemple du vrai travail de synthèse, qui consiste dans l'analyse menée avec la préoccupation de la synthèse. L'effort de synthèse, c'est une activité dirigée : ce n'est pas une réalisation prématurée., H. BERR, Avant-propos à la Terre et l'Évolution humaine, de Lucien FEBVRE, p. 9.

    Ajouté par webmaster

    On appelle travail l'exercice de l'activité humaine qui est dirigé vers une fin -médiate (...) Cueillir un fruit pour le manger ne s'appelle pas travailler; mais cueillir des fruits pour les mettre en réserve, pour les céder en échange de quelque autre avantage, etc., est travailler (...) une excursion est un exercice de l'activité qui n'est pas travail chez le touriste, parce qu'il y cherche seulement une satisfaction directe; elle est un travail pour le guide (...) Il se mêle souvent à la notion du travail une idée de -contrainte., F. SIMIAND, -in Grande Encycl. (BERTHELOT), art. -Travail.

    Ajouté par webmaster

    Quelle toilette de vierge, quelle grâce de cygne dans son col de neige, quels regards de Madone inviolée, quelle robe blanche, quelle ceinture de petite fille!, BALZAC, le Cabinet des Antiques, Pl., t. IV, p. 383.

    Ajouté par webmaster

    Quelle bizarrerie dans la destinée humaine! et que le hasard est un grand railleur!, Th. GAUTIER, MËlËlËe de Maupin, VII, p. 161.

    Ajouté par webmaster

    (...) toute science humaine s'occupe de production, de régulations et d'échanges et que chacune emploie dans cette étude des notions de structures, d'utilités fonctionnelles et de signification envisagées tour à tour diachroniquement et synchroniquement (...), J. PIAGET, Épistémologie des sciences de l'homme, p. 273.

    Ajouté par webmaster

    La -métaphore consiste à transporter un mot de sa signification propre à quelque autre signification, en vertu d'une comparaison qui se fait dans l'esprit et qu'on n'indique pas. C'est une transposition par comparaison instantanée., Antoine ALBALAT, l'Art d'écrire..., p. 273.

    Ajouté par webmaster

    (...) elle ne tirait donc de sa journée de travail que peu de chose; mais enfin cela suffisait, le problème était résolu; elle gagnait sa vie. Quand Fantine vit qu'elle vivait, elle eut un moment de joie. Vivre honnêtement de son travail, quelle grâce du ciel!, HUGO, les Misérables, I, V, 7-8.

    Ajouté par webmaster

    On -parle lorsqu'on -juge (...) et alors la négation comme attitude -interne au jugement se présente sous la forme de la loi du tiers exclu. On -énonce alors dans une -démarche de négativité (de différenciation) on englobe dans l'acte de la signification ce qui n'a pas d'existence dans la logique (la parole) et qui est le terme nié (= point de départ de la signification)., Julia KRISTEVA, Poésie et Négativité, -in õnµ¯iwtixn, p. 250.

    Ajouté par webmaster

    Le travail humain se caractérise donc par une double transcendance de l'homme à l'égard de la nature; d'abord ce travail, comme l'a montré Marx, est une activité prospective («il est précédé par la conscience de ses fins») : il marque l'émergence du projet, l'efficace de l'avenir sur le présent par l'anticipation humaine et le détour de l'outil et du symbole (du langage)., Roger GARAUDY, Parole d'homme, p. 130.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Quelle est la signification du travail dans la vie humaine ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo