NoCopy.net

Quelles sont les caractéristiques de l'art moderne ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'art moderne - Cours de culture générale ? L'homme est-il libre de son malheur ? >>
Partager

Quelles sont les caractéristiques de l'art moderne ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quelles sont les caractéristiques de l'art moderne ?



Publié le : 10/1/2010 -Format: Document en format FLASH protégé

	Quelles sont les caractéristiques de l'art moderne	?
Zoom
  • moderne : Qualité de ce qui est récent. Le mot est lexicalisé à partir de la querelle "des Anciens et des Modernes".

Il est rupture vis-à-vis des codes esthétiques qui le définissaient mais rupture également vis-à-vis du cadre social dans lequel il s'inscrit. Ayant produit aujourd'hui tous ses effets, cette double rupture semble nous avoir introduit dans une configuration nouvelle du rapport art / société où, pour reprendre le titre de l'un des numéros de la revue Art Press, la mort de l'art semble paradoxalement se conjuguer avec la mode de l'art.
 Dans le domaine de l'art moderne, il est particulièrement difficile de s'essayer à une synthèse. Chaque discipline procède de sa propre logique, progresse à son propre rythme: l'art total n'est rien de plus qu'une hypothèse. Du coup, toute transversale, de la peinture à la musique ou de la musique à la littérature, est suspecte. A ne considérer qu'une seule discipline, on ne saisit guère davantage ce qui en ferait l'unité. Au XXe siècle, les courants, les chapelles, les mouvements se sont succédé à une vitesse impressionnante interdisant qu'on les réduise à la rassurante simplicité d'un modèle unique. De plus, chaque œuvre véritable vit d'une vie propre en laquelle se manifeste la singularité de son auteur.
 Il n'est donc pas de proposition générale qui ne coure le risque d'être invalidée, pas de définition d'ensemble que ne contredisent une multitude d'exemples. Cependant, à vouloir retenir pour l'art moderne un trait caractéristique, le moins insatisfaisant — car le plus général — est sans doute celui qui consiste à présenter celui-ci comme un art de rupture.
 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Quelles sont les caractéristiques de l'art moderne	? Corrigé de 2159 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Quelles sont les caractéristiques de l'art moderne ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • bernadet-176860 (Hors-ligne), le 30/06/2012 à 30H14.
  • graghoum (Hors-ligne), le 06/12/2010 à 06H00.
  • Ines41788 (Hors-ligne), le 23/10/2009 à 23H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Dans ce cas, le lecteur est plus apte à comprendre aisément la réécriture. En effet, connaître le texte original est essentiel à la compréhension d'une réécriture. Par exemple, Phèdre de Racine. La pièce est plus qu'obscure pour qui ne connaît pas la mythologie. Phèdre est appelée « fille de Minos et Pasiphaé », Hippolyte est le « fils de l'Amazone », Thésée est un « volage adorateur de mille objets divers ». Si le lecteur a lu le mythe antique, il pourra alors comprendre ces allusions car il connaîtra la généalogie des héros de la tragédie racinienne. En effet, bien connaître le texte source, facilite la lecture de sa réécriture. Le lecteur est invité à une lecture participative par l'auteur. Le lecteur compare alors l'œuvre et le texte source.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    La notion d'art moderne n'est pas très précise, car elle couvre une multitude de mouvements, courants, manifestes. Issu d'une réaction contre les arts académiques du XIXe siècle, l'art moderne entend se démarquer de l'imitation des arts et des styles anciens pour innover sur tous les plans, aussi bien dans les formes que dans les conceptions. Citons, parmi les premiers courants, les « décadents » (Huysmans, À Rebours [1884] en littérature, Gustave Moreau en peinture), l'Art nouveau, L'art Déco.

    Citations

    à l'époque kassite, les -cylindres-sceaux changent de caractère et tendent de plus en plus vers la clarté et la simplicité qui sont caractéristiques de l'art babylonien (...), G. CONTENAU et V. CHAPOT, l'Art antique, p. 74.

    Ajouté par webmaster

    Quelles gens êtes-vous? Quelles sont vos affaires?, RACINE, les Plaideurs, II, 8.

    Ajouté par webmaster

    Quel accent profond et nouveau! quelles aspirations éthérées, quels élancements vers l'idéal, quelles pures effusions d'amour, quelles notes tendres et mélancoliques, quels soupirs et quelles postulations de l'âme que nul poète n'avait encore fait vibrer!, Th. GAUTIER, Portraits contemporains, Lamartine, p. 172.

    Ajouté par webmaster

    Tout ce qu'impliquent les mots : -volonté, désir, concentration, intensité nerveuse, explosion, se sent et se fait deviner dans ses oeuvres -(Wagner). Je ne crois pas me faire illusion ni tromper personne en affirmant que je vois là les principales caractéristiques du phénomène que nous appelons -génie; ou du moins, que dans l'analyse de tout ce que nous avons jusqu'ici légitimement appelé -génie, on retrouve les dites caractéristiques., BAUDELAIRE, l'Art romantique, XXI, IV.

    Ajouté par webmaster

    (...)la pertinence d'un système de classement, c'est-à-dire le fait que les caractéristiques définissant les classes que ce système comporte, et ces caractéristiques seules, comptent pour l'identité que l'on reconnaît aux objets qu'il concerne, ne saurait s'expliquer par ces caractéristiques elles-mêmes, mais seulement par le point de vue d'où on considère les objets en question., L. J. PRIETO, Pertinence et Pratique, p. 101.

    Ajouté par webmaster

    Tout l'art maladivement élégant du second Empire est là., HUYSMANS, l'Art moderne, p. 95.

    Ajouté par webmaster

    C'est là -(au chevet) que sont distribuées les chapelles abritant les reliques des Saints (...) Le plus souvent les absidioles sont groupées en collerette autour du déambulatoire (...) Ce parti des chapelles rayonnantes prévalut, et l'art roman qui l'avait reçu de l'art carolingien devait le léguer à l'art gothique., Henri FOCILLON, l'Art d'occident, I, II, II.

    Ajouté par webmaster

    Si les oeuvres des anciens maîtres sont encore recherchées, c'est avec l'espoir de spéculations lucratives. Alfred Meyer, l'Art de l'émail de Limoges ancien et moderne,

    Ajouté par webmaster

    Les facteurs physico-chimiques des eaux abyssales sont à peu près les mêmes sur tout le globe, ce qui explique le cosmopolitisme des espèces qui s'y sont établies (...) La sténothermie et la sténohalinité sont de règle dans ce milieu aux caractéristiques constantes., R. et M.-L. BAUCHOT, les Poissons, p. 117.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Quelles sont les caractéristiques de l'art moderne ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo