LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il une finalité à l'oeuvre dans l'hist ... Comment la science progresse-t-elle ? >>


Partager

A quelles conditions peut-on croire au progrès de l'humanité dans l'histoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : A quelles conditions peut-on croire au progrès de l'humanité dans l'histoire ?



Publié le : 28/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	A quelles conditions peut-on croire au progrès de l'humanité dans l'histoire ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
A quelles conditions peut-on croire au progrès de l'humanité dans l'histoire ?




L'humanité se pose ainsi comme l'essence de l'homme. Relativement à cette essence (ou opération lexicale d'essentialisation), la temporalité de l'histoire se trouve spatialisée par l'emploi de la préposition " dans ". L'essence de l'homme (l'humanité) prend place dans le temps de l'histoire devenu espace. Ces deux opérations (essentialisation de la singularité et spatialisation du temps) sont proprement métaphysiques. En tant que telles, elles sont les instruments (idéologiques) de la raison. Ainsi pensé comme Histoire de l'humanité, l'histoire de l'homme est rationalisée. Y faire intervenir la notion de progrès permet simplement d'assigner une dimension eschatologique à ce processus de rationalisation du temps (de l'histoire) et de l'être (qu'est l'homme). Cependant, un problème est de suite soulevé : ledit procès de rationalisation ordonné au progrès historique de manière eschatologique fonde la téléologie du déploiement du temps (de l'histoire) en la croyance - l'eschatologie étant le règne des fins supposant l'espérance dans la foi. La rationalisation, pour se donner sens, autrement dit orienter le progrès aurait à se fonder en l'irrationnel de l'espoir et de la croyance. En conséquence, les conditions de la croyance au progrès sont constituées par la terminologie même de l'énoncé.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 864 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " A quelles conditions peut-on croire au progrès de l'humanité dans l'histoire ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit