NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il un droit à l'égalité ? Faut-il distinguer la société humaine des soc ... >>


Partager

Quelles sont les inégalités justes ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quelles sont les inégalités justes ?



Publié le : 27/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé


Un corps robuste ou délicat l'est moins en raison de sa constitution naturelle, donnée une fois pour toutes, qu'en fonction de la manière, dure ou délicate, selon laquelle il a été élevé. L'argumentation de Rousseau s'appuie ici sur le caractère le plus manifeste de la culture, à savoir l'extrême variété de ses manifestations, des comportements et des manières de vivre que les différentes sociétés humaines nous donnent à voir. Les inégalités qui en découlent se renforcent toujours davantage, au cours de l'existence, comme l'illustre l'image du géant qui, à chaque pas, augmente l'écart qui le sépare du nain. Cette image sert à nous faire comprendre que l'inégalité culturelle, qui prend sa source dans les différences d'éducation, non seulement ne peut jamais être comblée, mais s'accroît même au fur et à mesure que les existences individuelles se déroulent. En inversant ainsi la perspective traditionnelle, à propos de l'origine de l'inégalité, ce texte engage par là même une réflexion d'ordre politique. Si les inégalités naturelles, certes inévitables, sont minimes, celles qu'institue une société peuvent être supprimées, et avec elles les injustices qu'elles entraînent. Nul pouvoir et nul privilège social ne peuvent donc s'appuyer sur une soi-disant supériorité naturelle pour justifier leur exercice, et ils peuvent être contestés pour le motif qu'ils reposent en réalité sur l'arbitraire de la culture. ■ Il faut reconnaître la supériorité des meilleurs Platon, dans La République, pense que le pouvoir doit appartenir aux meilleurs, à ceux qui disposent des plus grandes vertus intellectuelles et morales, c'est-à-dire aux philosophes.  « Tant que les philosophes ne seront pas rois dans les cités, ou que ceux qu'on appelle aujourd'hui rois et souverains ne seront pas vraiment et sérieusement philosophes [...] il n'y aura de cesse aux maux des cités, ni, ce me semble, à ceux du genre humain.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4733 mots (soit 7 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Quelles sont les inégalités justes ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • camille43 (Hors-ligne), le 20/04/2011 é 20H17.
  • Maryam14076 (Hors-ligne), le 15/05/2009 é 15H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit