LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comment le silence peut-il avoir un sens ? L'interrogation métaphysique est-elle d'actua ... >>


Partager

Quels devoirs avons-nous à l'égard de la vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quels devoirs avons-nous à l'égard de la vérité ?



Publié le : 16/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Quels devoirs avons-nous à l'égard de la vérité ?
Zoom

Ce n'est pas la vérité qui nuit au bonheur des hommes, mais la fausseté et le mensonge. en tant qu'être humain, donc en tant qu'être moral, je dois respecter la vérité tout autant que je respecte autrui. Mais, nous n'avons de dvoirs que par rapport à nous-mêmes et par rapport à autrui. Il dépend de nous de découvrir la vérité. Mais, la vérité ne dépend pas de notre volonté. Elle s'impose à l'esprit qui la conçoit.



Ainsi l'obligation, tout en prenant sa source à l'intérieur de notre conscience, n'en est pas moins transcendante à l'égard de notre nature. Le domaine de la morale n'est donc plus celui de la nature (soumission animale aux instincts) mais n'est pas encore celui de la sainteté (où la nature transfigurée par la grâce éprouverait un attrait instinctif et irrésistible pour les valeurs morales). Le mérite moral se mesure précisément à l'effort que nous faisons pour soumettre notre nature aux exigences du devoir.Il faut bien comprendre la signification philosophique de ce rigorisme. Kant ne nous dit pas que l'honnête homme est exclusivement celui qui fait son devoir douloureusement, péniblement et par contrainte. Il plaint même celui qui fait son devoir sans joie et seulement comme une corvée. Il admet, au point de vue pédagogique, que pour conduire un esprit corrompu dans la voie du bien moral on puisse avoir besoin de lui représenter son avantage personnel, de l'effrayer par la crainte d'un dommage ou d'éveiller en lui des sentiments généreux. Mais au point de vue philosophique il maintient que c'est la pure maxime de la raison qui est le fondement de la morale.Tant mieux, après tout, si l'honnête homme fait son devoir avec plaisir, mais il importe de souligner que ce n'est pas la recherche de ce plaisir qui qualifie son acte comme comportement moral. Ce n'est pas le plaisir pris comme but qui fonde l'action morale de l'honnête homme.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4956 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Quels devoirs avons-nous à l'égard de la vérité ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Kjnbhg20702 (Hors-ligne), le 24/03/2009 é 24H13.
  • Dd17306 (Hors-ligne), le 04/01/2009 é 04H13.
  • Fabien7227 (Hors-ligne), le 15/10/2008 é 15H15.
  • Alain6477 (Hors-ligne), le 11/10/2008 é 11H08.
  • Vincent4168 (Hors-ligne), le 22/09/2008 é 22H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit