NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quels sont les moyens de l'État ? L'État peut-il prétendre à un pouvoir absolu ... >>


Partager

Quels sont les fondements de la légitimité du pouvoir de l'État ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quels sont les fondements de la légitimité du pouvoir de l'État ?



Publié le : 16/12/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	Quels sont les fondements de la légitimité du pouvoir de l'État ?
Zoom

; autrement dit, les citoyens sont les seuls à participer activement à la vie politique de la Cité. L'idée de l'État apparaît uniquement avec la volonté de distinguer des gouvernants et des gouvernés, c'est-à-dire d'instaurer des rapports d'autorité et d'obéissance, d'où l'idée que l'État est liée dès son surgissement à celle d'un pouvoir qui transcende les volontés particulières. Mais, comme le remarque Machiavel, l'autorité ne doit pas se confondre avec le seul « fait « de commander, c'est-à-dire au simple exercice de la force au sens où l'on a du pouvoir sur quelqu'un, mais elle doit être légitime et correspondre au « droit « de commander, au sens où l'on a le pouvoir de. Examinons cette thèse en nous intéressant à la théorie de l'État que formule le philosophe anglais Hobbes dans Le Léviathan.   II - Hobbes et la théorie de l'État               Pour penser la genèse de l'État, Hobbes se figure un état de nature, c'est-à-dire une époque où les hommes, livrés à eux-mêmes et mus par leurs seuls passions (compétition, gloire et défiance), possèdent un droit de nature que l'on peut définir comme la liberté que chacun a d'user de sa propre puissance, comme il le veut lui-même pour la préservation de sa propre nature, autrement dit de sa propre vie et, par conséquent, de faire, selon son jugement et sa raison propres, tout ce qu'il concevra être le meilleur moyen adapté à cette fin. Dans cet état, qui est un état de guerre de tous contre tous, les hommes possèdent donc un droit égal sur toutes choses, droit qui se traduit par l'usage de leur propre puissance, c'est-à-dire de ce qui est en leur pouvoir (force physique, ruse, alliance, etc.), pour se défendre ou s'approprier quelque chose. Or, une telle situation demeure proprement invivable, à tel point que les hommes en viennent à abdiquer de leur droit de nature, au profit d'un souverain, seul détenteur légitime du pouvoir. C'est donc par contrat (celui que Rousseau nommera « contrat social «) que les hommes reconnaissent l'autorité d'une personne qui les représente tous. Mais, par ce contrat, c'est la nature même du pouvoir qui change.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2287 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Quels sont les fondements de la légitimité du pouvoir de l'État ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Capucine-274519 (Hors-ligne), le 22/03/2016 é 22H19.
  • Marnie-274322 (Hors-ligne), le 19/03/2016 é 19H13.
  • titi63680 (Hors-ligne), le 07/04/2010 é 07H16.
  • Lara38277 (Hors-ligne), le 16/12/2009 é 16H16.
  • Emmanuel9082 (Hors-ligne), le 05/11/2008 é 05H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Légitimité

    Bon droit.

    La légitimité concerne le bien fondé et la moralité d'une action plutôt que sa prescription ou son interdiction par un texte de loi. Une loi peut avoir été adoptée et être moralement illégitime.

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit