NoCopy.net

Quels sont les obstacles à la connaissance scientifique ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Créer est-ce rompre avec la tradition ? Le travail est il un besoin ou un désir ? >>
Partager

Quels sont les obstacles à la connaissance scientifique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quels sont les obstacles à la connaissance scientifique ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

	Quels sont les obstacles à la connaissance scientifique ?
Zoom
  • obstacle : Ce qui empêche ou retarde une action, une progression ; difficulté, empêchement.
  • connaissance : CONNAÎTRE / CONNAISSANCE: 1. Être familier de quelqu'un ou quelque chose. 2. Discerner, distinguer quelque chose : « Le premier et le moindre degré de connaissance, c'est d'apercevoir » (CONDILLAC) 3. Posséder une représentation de quelque chose, en part. une représentation exacte. 4. Connaissance: a) Acte par lequel un sujet s'efforce de saisir de saisir et de se représenter les objets qui se présentent à lui. b) Résultat de cet acte.
  • scientifique : Sens 1: Qui concerne la science. Qui est conforme aux procédés de recherche et d'observation des sciences. Sens 2: Personne spécialisée dans une ou plusieurs sciences.

L’idée d’obstacle épistémologique a connu de longs et intéressants développements dans un ouvrage de Gaston Bachelard : La formation de l’esprit scientifique. Pour ce philosophe, la formation de l’esprit scientifique consiste à surmonter un certain nombre d’obstacles épistémologiques, permettant ainsi de passer de l’esprit préscientifique à l’esprit scientifique lui-même, pleinement objectif et rationnel.

Objectif et rationnel, puisque le propre de l’esprit préscientifique consiste à se laisser aller aux pulsions inconscientes qui travaillent la connaissance objective. En d’autres termes, il s’agit de psychanalyser l’esprit humain, afin qu’il se rende compte de tous les désirs dont il investit l’objet de ses recherches. Nous allons brosser à grands traits le parcours de l’ouvrage afin de clarifier ces idées, notamment par l’évocation d’exemples précis.


I – Nature de l’obstacle épistémologique

 

II – Différents types d’obstacles épistémologiques

 

III – Science et psychanalyse

Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Quels sont les obstacles à la connaissance scientifique ? Corrigé de 1509 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Quels sont les obstacles à la connaissance scientifique ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • fatou balago-206585 (Hors-ligne), le 27/04/2013 à 27H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    L'esprit psychanalysé, scientifique, est donc celui qui isole les phénomènes, les traite selon un mode abstrait et objectif. L'esprit scientifique cherche à faire varier les expériences, tandis que l'esprit préscientifique cherche la variété, c'est-à-dire tout un cortège de situations cocasses et excitantes. En ce sens, la rationalité est aride et sèche, mais c'est le seul moyen qu'elle a de surmonter les obstacles épistémologiques, qui ne sont que la projection de son inconscient. Conclusion : Ainsi, le propos de Bachelard est extrêmement intéressant, puisqu'il prend appui sur la méthode psychanalytique, montrant comment les obstacles au progrès de l'esprit se trouvent produits par l'esprit lui-même. Prenons, en guise de conclusion, deux exemples.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) dans la vie scientifique, les problèmes ne se posent pas d'eux-mêmes. C'est précisément ce -sens du problème qui donne la marque du véritable esprit scientifique. Pour un esprit scientifique, toute connaissance est une réponse à une question. S'il n'y a pas eu de question, il ne peut y avoir de connaissance scientifique. Rien ne va de soi. Rien n'est donné. Tout est construit. Une connaissance acquise par un effort scientifique peut elle-même décliner. La question abstraite et franche s'use : la réponse concrète reste. Dès lors, l'activité spirituelle s'invertit et se bloque., G. BACHELARD, la Formation de l'esprit scientifique, p. 14.

    Ajouté par webmaster

    Deux grands groupes de méthodes sont alors possibles pour aborder ce problème de la connaissance (...) Ces vues sont aprioriques ou essentiellement réflexives et partent de la présupposition que les principes de la connaissance peuvent être atteints directement par une discipline autonome (...), J. PIAGET, Logique et Connaissance scientifique, Préface, -in Encycl. Pl., p. IX.

    Ajouté par webmaster

    (...) mais quelles difficultés avez-vous eues à vaincre? quels obstacles à surmonter?, LACLOS, les Liaisons dangereuses, LXXXI.

    Ajouté par webmaster

    (...) nous classerons les théories de la connaissance en trois grandes catégories (...) Il va de soi que cette trichotomie est avant tout destinée à montrer qu'il n'y a pas d'épistémologie indépendante des sciences., J. PIAGET, Logique et Connaissance scientifique, -in Encycl. Pl., p. 16.

    Ajouté par webmaster

    Quant aux «essences» -(chez Husserl), elles (...) ne se réduisent pas à des hypothèses ou fictions (comme le sont les axiomes en une science hypothético-déductive)., J. PIAGET, Logique et Connaissance scientifique, -in Encycl. Pl., p. 34.

    Ajouté par webmaster

    (...) aux liaisons tautologiques, reposant ainsi sur une analycité pure, s'opposent de façon tranchée et radicale les liaisons synthétiques, qui caractérisent alors la connaissance empirique ou expérimentale., J. PIAGET, Logique et Connaissance scientifique, Épistémologie, -in Encycl. Pl., p. 82.

    Ajouté par webmaster

    (...) avec quels aveugles tâtonnements, quelles incertitudes laborieuses, quelles anhélations pénibles la volonté du peintre se fraye sa route à travers les obstacles., Th. GAUTIER, Portraits contemporains, p. 297.

    Ajouté par webmaster

    - J'avais perdu connaissance. - Tant pis! Il fallait vous laisser sans connaissance, quels qu'en soient les risques, jusqu'à l'arrivée d'un homme de l'art. C'est une règle absolue ou sinon n'importe quel margoulin peut tuer notre malade avant nous!, J. ANOUILH, Ornifle, IV, p. 210.

    Ajouté par webmaster

    -(La philosophie de Comte provoqua) une réaction métaphysique et fut la cause involontaire mais efficace d'un réveil de la métaphysique spiritualiste et antirationaliste, d'une revanche de la connaissance religieuse sur la connaissance scientifique., Roger DAVAL, Hist. des idées en France, p. 87.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Quels sont les obstacles à la connaissance scientifique ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo