LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Que faut-il penser de cette affirmation: "Nou ... Est-il raisonnable d'aimer ? >>


Partager

Quels problèmes philosophiques la notions de choix soulève-t-elle ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quels problèmes philosophiques la notions de choix soulève-t-elle ?



Publié le : 5/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Quels problèmes philosophiques la notions de choix soulève-t-elle ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Quels problèmes philosophiques la notions de choix soulève-t-elle ?




Or la liberté, c'est précisément, selon lui, le pouvoir de dire «oui» ou «non». Mais, comme l'a remarqué Leibniz, le «sentiment vif interne» de la liberté ne suffit pas à prouver la réalité de celle-ci. Il n'y a là qu'une évidence subjective. Le pouvoir de choisir que nous croyons pouvoir nous attribuer repose peut-être sur une simple illusion (Spinoza). Le rationalisme cartésien nous montre déjà qu'une volonté infiniment libre, mais privée de raison, est une volonté perdue. Plus nous connaissons, plus notre liberté est grandie et fortifiée. Si nous développons notre connaissance au point de saisir dans toute sa clarté l'enchaînement rationnel des causes et des effets, nous saisirons d'autant mieux la nécessité qui fait que telle chose arrive et telle autre n'arrive pas, que tel phénomène se produit, alors que tel autre ne viendra jamais à l'existence. Pour Spinoza, une chose est libre quand elle existe par la seule nécessité de sa propre nature, et une chose est contrainte quand elle est déterminée par une autre à exister et à agir. Au sens absolu, seul Dieu est infiniment libre, puisqu'il a une connaissance absolue de la réalité, et qu'il la fait être et exister suivant sa propre nécessité. Pour Spinoza et à la différence de Descartes, la liberté n'est pas dans un libre décret, mais dans une libre nécessité, celle qui nous fait agir en fonction de notre propre nature.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4491 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Quels problèmes philosophiques la notions de choix soulève-t-elle ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • tnaireessennet-22881 (Hors-ligne), le 25/01/2014 é 25H13.
  • arthurvladimir1 (Hors-ligne), le 06/02/2012 é 06H08.
  • taufik (Hors-ligne), le 20/11/2011 é 20H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit