NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il une intelligence animale ? La volonté peut-elle être définie par un pouv ... >>


Partager

Quels rapports y a-t-il entre le jugement et la volonté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quels rapports y a-t-il entre le jugement et la volonté ?



Publié le : 21/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Quels rapports y a-t-il entre le jugement et la volonté ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Quels rapports y a-t-il entre le jugement et la volonté ?




Ce n'est pas possible ! Son nom y figure. Aussitôt il se voit reçu, et cependant il hésite encore : il doit contrôler qu'il n'a pas la berlue, purger son esprit d'images contraires qui l'obstruent; après seulement il considérera son succès comme réel; le jugement aura atteint sa forme parfaite. Comme le suggère déjà cet exemple, les deux éléments que nous avons distingués dans l'opération du jugement sont, dans une certaine mesure, indépendants l'un de l'autre. Et d'abord il nous arrive fréquemment d'avoir l'intuition d'un rapport sans l'affirmer, l'esprit se contentant en quelque sorte de refléter passivement ce qui s'offre à lui sans y donner son adhésion ni d'ailleurs la refuser. Ordinairement, ce fait s'explique par le caractère inattendu de l'événement dont nous sommes les témoins. Nous ne percevons bien que les objets préperçus; de même, il ne suffit pas d'une vue de l'esprit pour que le jugement soit assuré; il y faut aussi une sorte d'accoutumance accompagnée d'un certain sentiment de familiarité. Lorsqu'une constatation contredit trop fortement l'attente résultant de nos habitudes, de nos désirs ou de nos passions, nous ne pouvons pas intégrer immédiatement le fait observé au nombre des choses tenues pour réelles. C'est le cas de l'écolier donné en exemple et celui, bien plus courant, du candidat confiant en soi qui, ne trouvant pas son nom sur la liste des admissibles, ne peut pas en croire ses yeux. Parfois aussi cet arrêt du jugement au stade de l'intuition est dû à la distraction. Captivés par l'intérêt d'un autre objet qui accapare presque toute notre attention ou incapables de nous rendre attentifs par suite soit d'une fatigue passagère, soit d'un état morbide, nous constatons certains faits sans y croire guère plus qu'aux créations imaginaires de notre esprit.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1692 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Quels rapports y a-t-il entre le jugement et la volonté ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit