LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Théories et «faits» scientifiques ? Les mathématiques, modèle d'intelligibilité ? >>


Partager

Questions posées par la physique contemporaine ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Questions posées par la physique contemporaine ?



Publié le : 14/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Questions posées par la physique contemporaine ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Questions posées par la physique contemporaine ?




Les limites apportées au déterminisme classiqueJusqu'au début de ce siècle, la physique proposait un univers susceptible d'être décrit avec une entière précision, par la localisation de ses parties dans l'espace et leur modification au cours du temps.Tous les événements de l'univers sont les effets nécessaires de causes antécédentes : qui connaîtrait toutes les causes, pourrait donc prévoir l'avenir. «Nous devons donc envisager l'état présent de l'univers comme l'effet de son état antérieur et comme la cause de celui qui va suivre», écrivait Laplace dans un texte qui devint le credo de ce déterminisme classique. «Une intelligence qui, pour un instant donné, connaîtrait touts les forces dont la nature est animée et la situation respective des êtres qui la composent, si d'ailleurs elle était assez vaste pour soumettre toutes ces données à l'analyse, embrasserait dans la même formule les mouvements des plus grands corps de l'univers et ceux du plus léger atome ; rien ne serait incertain pour elle, et l'avenir, comme le passé, serait présent à ses yeux» (Laplace, Essai philosophique sur les probabilités, 1814).Or la microphysique contemporaine a désormais démontré que tout n'est pas, en droit, prévisible.Les relations d'incertitude d'Heisenberg (1927) établissent, en effet, que si l'on veut déterminer la vitesse et la position d'un électron à un même instant t, le produit des deux imprécisions ne pourra jamais être inférieur à une certaine valeur (= la constante h de Planck divisée par la masse de la particule) : «notre scalpel à mesurer la nature a un tranchant d'une finesse limitée, mesurée par la constante de Planck », déclarait à ce propos le physicien Paul Langevin (1872-1946). Autrement dit, beaucoup de nos lois ne peuvent être que des lois statistiques.Difficulté d'une interprétation réalistique des phénomènes Autre difficulté soulevée par la science contemporaine : l'abandon des représentations concrètes en microphysique.Les recherches portant sur les phénomènes lumineux ont amené les physiciens, au début de ce siècle, à considérer que l'on peut interpréter certains phénomènes à la fois comme si la lumière se propageait de façon ondulatoire et comme si elle était composée de fins corpuscules. C'est ce que l'on a appelé la «théorie de la double solution», à laquelle Louis de Broglie a attaché son nom.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 423 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Questions posées par la physique contemporaine ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit