NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< A-t-on le devoir d'aimer autrui ? Langage et Inconscient >>


Partager

Ce qui appartient à l'histoire est-il par là-même inactuel ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Ce qui appartient à l'histoire est-il par là-même inactuel ?



Publié le : 27/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce qui appartient à l'histoire est-il par là-même inactuel ?
Zoom

Comment définir l’objet de l’histoire en tant qu’elle est science du passé en tant que tel ? L’objet de l’histoire a-t-il une valeur opérante pour comprendre le présent ou s’est-il périmé et évanoui en même temps que la période qui l’a vue naître ? On s’aperçoit dès lors que c’est l’effectivité de l’histoire en tant qu’elle peut jouer un rôle dans le présent qui est ici mise à la question. Peut-elle avoir prétention à aider l’humanité à ne pas recommencer les mêmes erreurs passées ainsi découvertes et expliciter par la discipline ? Le présent n’est-il pas toujours le résultat de faits passés qui le constituent comme tel et qui du même coup le conditionne directement ? C’est donc aussi le travail de la mémoire qui est ainsi interroger.



. Oui, que de changements !Tous les symboles sociaux, ou presque tous - et certains pour lesquels nous serions morts hier sans trop discuter - se sont vidés de leur contenu. La question est de savoir s'il nous sera possible, non pas de vivre, mais de vivre et de penser paisiblement sans leurs repères et la lumière de leur phare. » (Fernand Braudel, Écrits sur l'histoire). Le passé dans lequel tomberaient pour s'y perdre nos certitudes et nos morts consenties d'aujourd'hui ne jette-t-il pas un doute sur notre capacité à pouvoir organiser un monde autour de valeurs définitives ? La recherche de l'historien procède d'une inquiétude doublement morale et philosophique. Mais pour quelle raison une telle inquiétude se trouve-t-elle relayés aussi par l'histoire, que gagne-t-elle de plus à être intéressée au passé ? B. Idéologie et histoire1. « L'expérience du Front populaire, écrivait Raymond Aron, vers 1938, dans Introduction à la philosophie de l'histoire, révélera progressivement sa véritable portée aux historiens à venir, selon qu'elle mènera à un régime nouveau ou à la réaction [...].


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3057 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Ce qui appartient à l'histoire est-il par là-même inactuel ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

I-    L’objet de l’histoire : à la fois « périmé » et inopérant
II-    L’histoire comme ce qui est la condition de possibilité de tout progrès possible
III-    Un présent qui doit prendre en compte l’histoire sans se laisser emprisonner

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit