NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il aimer la vérité ? Peut-on être indifférent à la vérité ? >>


Partager

Qu'est-ce qui garantit la vérité de la connaissance scientifique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'est-ce qui garantit la vérité de la connaissance scientifique ?



Publié le : 10/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Qu'est-ce qui garantit la vérité de la connaissance scientifique ?
        II. le sujet doit faire l'épreuve des connaissances scientifiques établies        a. On en reste au fait brut si l'on s'en tient à la simple constatation « objective ». La terre tournait autour du soleil bien avant que Copernic ne l'affirme : ce ne sont pas les faits qui ont changé au XVIe siècle, ce sont les concepts scientifiques en voie d'élaboration pour rendre compte des mouvements respectifs des planètes et du soleil, qui ont alors permis de donner un sens nouveau aux phénomènes observés. Bachelard dira, dans La Formation de l'esprit scientifique, qu'en matière de connaissance scientifique, l'objectif n'est pas ce qui est donné, mais ce que l'on doit construire (en raisonnant, en calculant, en élaborant des concepts, en utilisant des instruments, en procédant à des vérifications expérimentales). L'objet scientifique est ce dont on se rapproche par élimination progressive, non pas du sujet (dont l'activité est nécessaire à cette construction), mais de la subjectivité, c'est-à-dire des opinions, des idées toutes faites sur la nature des choses, et que Bachelard appelle « obstacles épistémologiques ». Ces obstacles entravent le progrès de la connaissance : « En fait, on connaît contre une vérité antérieure, en détruisant des connaissances mal faites, en surmontant ce qui, dans l'esprit même, fait obstacle à la spiritualisation » ; « accéder à la science, c'est, spirituellement rajeunir, c'est accepter une mutation brusque qui doit contredire un passé ». Ainsi les connaissances scientifiques, toujours faillibles, évoluent au rythme de la destruction des obstacles épistémologiques.      b. La théorie ne peut se passer de l'expérience.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2867 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Qu'est-ce qui garantit la vérité de la connaissance scientifique ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • marl4200 (Hors-ligne), le 31/03/2012 é 31H15.
  • marl4200 (Hors-ligne), le 30/03/2012 é 30H19.
  • Megaan (Hors-ligne), le 31/10/2010 é 31H17.
  • Cleemence52996 (Hors-ligne), le 10/01/2010 é 10H16.
  • Noeemie8387 (Hors-ligne), le 22/10/2008 é 22H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit