NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comment les mathématiques, qui sont pourtant ... « Nous avons été enfants avant que d'être hom ... >>


Partager

Ce qui est imprévu était-il imprévisible ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Ce qui est imprévu était-il imprévisible ?



Publié le : 18/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce qui est imprévu était-il imprévisible ?
Zoom

Parler de l’imprévu c’est comme parler du néant, on ne peut le décrire car c’est ce qui échappe à notre conception. L’imprévu concerne les évènements hasardeux qui arrivent de façon à ce que l’homme ne s’y attende pas. Ainsi, ce qui est imprévu c’est ce qui échappe à toute logique humaine, du moins celle que nous possédons pour l’instant. Prévoir les évènements à venir revient soit à la spéculation soit à la divination, le calcul rationnel nous apprend que par définition l’avenir est ce qui n’est pas encore et non que nous sommes face à tous les possibles. Ainsi, l’homme, sans pour autant sombrer dans le fatalisme, ne peut prévoir l’avenir grâce à un don que les dieux lui aurait attribué, pourtant face aux progrès de la science, le futur nous parait de moins en moins incertain, les statistiques ne se fondent elles pas que le monde et les hommes peuvent être régis par certaines règles inéluctables? Le monde serait il soumis à des lois auxquelles l’homme peut accéder? Comment peut on envisager un mode de prévision de ce qui était imprévisible sans pour autant sombrer dans le déterminisme?



Lévi-Strauss   II La science de l'a priori            L'étude des sociétés, l'anthropologie, l'ethnologie, la sociologie ont en commun de définir les hommes sous certaines catégories et structures qui se retrouvent chez chacun. Lévi Strauss a fondé le structuralisme qui est une science des sociétés qui détermine sous quels facteurs entremêlés les communautés s'organisent. Ainsi, les hommes paraissent partager des points communs dans les fondations de leur société,  ne parle t on pas de société primitive, ce qui nous fait présupposer une évolution des sociétés déterminées vers une civilisation assurée? Trouver une raison dans l'histoire pour Hegel, c'est trouver un fil conducteur en expliquant l'histoire de l'humanité comme si il s'agissait de l'évolution d'un seul homme. Ainsi les caractéristiques communes que l'on trouve entre les hommes, les civilisations, les sociétés ne démontrent elles pas que l'on peut expliquer m'avancée de l'Humanité de façon rationnelle? Cependant, cette raison qui se retrouve dans le passé peut elle nous permettre de prévoir l'avenir?   « On préfère rejeter hors de la culture, dans la nature, tout ce qui ne se conforme pas à la norme sous laquelle on vit. » Lévi-Strauss, Race et Histoire   "Semblable à Mercure, le conducteur des âmes, l'Idée est en vérité ce qui mène les peuples et le monde, et c'est l'Esprit, sa volonté raisonnable et nécessaire, qui a guidé et continue de guider les événements du monde." Hegel  III L'explication de l'imprévu a posteriori            Même si nous arrivons à expliquer pour tels évènements qui se sont passés se sont déroulés ainsi, il semble difficile d'affirmer comment nous réagirons demain. Les facteurs poussant à des conflits ou autres sont multiples, il faut prendre en compte le contexte psychologique de chaque individu, les crises sociales, les évènements boursiers, la situation politique, le climat et tant d'autres choses qui nous échappent de telles sortes que ne pouvant prévoir comment la Nature pourra évoluer nous ne pouvons affirmer avec certitude ce qui se passera dans le futur.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2103 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Ce qui est imprévu était-il imprévisible ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • philo-242529 (Hors-ligne), le 24/09/2014 é 24H17.
  • 49000-230558 (Hors-ligne), le 10/02/2014 é 10H20.
  • beberegs (Hors-ligne), le 29/01/2014 é 29H05.
  • lollie22-213730 (Hors-ligne), le 29/09/2013 é 29H15.
  • dodio (Hors-ligne), le 06/02/2011 é 06H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit