NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Si la connaissance de soi est utopique, devon ... L'homme est-il un animal dénaturé ? >>


Partager

Ce qui est naturel peut-il être mauvais ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Ce qui est naturel peut-il être mauvais ?



Publié le : 4/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce qui est naturel peut-il être mauvais ?
Zoom

La publicité utilise le naturel comme un argument destiné à nous faire préférer tel produit à tel autre. Cette tendance exploite évidemment les craintes et les rejets suscités par des formes d'industrialisation massive. Nous sommes induits à croire que la nature est synonyme d'harmonie et d'absence de dangers pour nos organismes. Or, s'il est vrai que certaines maladies sont dues à la pollution, il ne faut pas oublier que nos ancêtres mouraient bien plus jeunes. De même, être naturel peut passer pour l'expression d'une qualité, comme la franchise, mais désigne également un esprit rude, brutal et même méchant. Ainsi, sur le plan physique comme moral, il apparaît que cette notion est équivoque et contient deux sens opposés. Cette ambiguïté justifie que l'on se demande si les éloges qu'on lui décerne ne méritent pas d'être critiqués. Le propre de l'homme est de se cultiver et de se civiliser. Le naturel n'est-il pas la marque d'un défaut voire d'un vice qu'il s'agit de vaincre ?



A. Comment se représenter le naturel ?

Être naturel est une propriété. Comment la définir ? Est-ce une qualité ou un défaut ? Quoi qu'il en soit, nous devons être en mesure de produire des critères permettant d'en juger. Ce terme sert autant à qualifier des produits consommables que des hommes. Une nourriture naturelle se reconnaît à l'absence d'additifs chimiques et est alors parée du prestige du sain et de l'authentique. Lorsque nous disons de quelqu'un qu'il a un bon ou mauvais naturel, nous indiquons la présence en lui d'une spontanéité ennemie du mensonge. Nous retrouvons, transposée sur le plan éthique, l'idée d'absence de préparation et d'artifice.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3838 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Ce qui est naturel peut-il être mauvais ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • brigitte-200553 (Hors-ligne), le 11/02/2013 é 11H20.
  • solene-200267 (Hors-ligne), le 10/02/2013 é 10H15.
  • Ebru17427 (Hors-ligne), le 04/01/2009 é 04H17.
  • sonia1949 (Hors-ligne), le 04/01/2009 é 04H14.
  • Nolwenn17300 (Hors-ligne), le 04/01/2009 é 04H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit