NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Que faut-il entendre par activités de jeu ? La compétence technique peut-elle fonder l'au ... >>


Partager

Ce qui ne peut s'acheter est-il nécessairement dépourvu de valeur ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Ce qui ne peut s'acheter est-il nécessairement dépourvu de valeur ?



Publié le : 13/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Ce qui ne peut s'acheter est-il nécessairement dépourvu de valeur ?
Zoom
  • DEFINITIONS:

- acheter : acquérir moyennant finances, c'est-à-dire par le truchement d'un moyen d'échange universel.

- dépourvu de : privé de, sans traces de.

- valeur : ce mot s'emploie en de multiples sens. Gardons-en au moins deux :
a) comme valeur d'échange : proportion selon laquelle une chose est échangée contre d'autres ; il s'agit d'un rapport quantitatif ;
b) dans le champ moral : ce qui est posé comme idéal pour l'agent moral et fournit des normes à sa conduite.

- ne peut : ici, ce qu'il n'est ni possible ni légitime de...

- Ce : il est nécessaire de bien définir ce qui se cache sous ce mot, qui joue un rôle déterminant dans l'intitulé du sujet. Quantité de choses ne peuvent être achetées : la personne (en tant que représentation de la dignité humaine), mais aussi les idées en général, les manifestations spirituelles, les grandes organisations comme l'État, etc. En revanche, on peut acheter du pouvoir, des honneurs, etc., bien qu'ils ne soient pas des « choses « à proprement parler, parce qu'ils procurent, même de façon indirecte, des bénéfices.



.../...

B- médiation par l'argent.   Chaque objet a ainsi une certaine valeur d'échange, valeur qui peut être rapporté à un étalon commun : l'argent. Celle-ci n'est rien d'autre que la matérialisation de cette valeur d'échange  qui permet la mise en relation de toutes les choses en circulation dans la société susceptibles d'être échangées. Dès lors, le principe d'une société marchande est qu'il est possible de fixer un prix à un moment donné pour une chose quelconque.    

Transition : Dans ce contexte, ce qui ne peut s'acheter semble nécessairement dépourvu de valeur en effet, mais au sens de valeur d'échange, de prix. Est-ce que pour autant ce qui ne peut s'acheter est dépourvu de toute valeur ?  

II- Valeur et prix.  

A- Il semble qu'il faille distinguer entre prix et valeur.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 8518 mots (soit 12 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Ce qui ne peut s'acheter est-il nécessairement dépourvu de valeur ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • alexis-271585 (Hors-ligne), le 02/02/2016 é 02H17.
  • crakinette (Hors-ligne), le 09/03/2011 é 09H22.
  • giuge (Hors-ligne), le 13/01/2011 é 13H16.
  • Alban54409 (Hors-ligne), le 19/01/2010 é 19H20.
  • Meegane53291 (Hors-ligne), le 12/01/2010 é 12H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit