NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'histoire est-elle une mémoire collective ? ... L'évolution de l'humanité dépend-elle de l'ac ... >>


Partager

À quoi bon écrire l'histoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : À quoi bon écrire l'histoire ?



Publié le : 15/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

À quoi bon écrire l'histoire ?
Zoom

Lorsque nous nous demandons « a quoi bon faire quelque chose ? «, nous nous interrogeons sur l’utilité de cette action, en la remettant fortement en question. En effet, il se peut que notre action nous apparaisse vaine, et ce, pour plusieurs motifs : en raison des fins que nous visons à travers elle ; en raison des résultats que nous obtenons par son moyen. Nous pouvons nous interroger sur les fins d’une action quand celles-ci ne nous apparaissent pas légitimes à rechercher. Nous pouvons nous interroger sur les résultats que nous obtenons au moyen d’une action, qui peuvent nous sembler d’un médiocre intérêt relativement aux efforts que nous déployons pour les obtenir.

Le mot « Histoire « désigne toute connaissance basée sur l’observation, la description de faits advenus dans le passé. Il y a lieu de distinguer entre l’histoire, récit véridique du passé, et l’Histoire, comme réalité historique, totalité de ce qui a eu lieu et de ce qui aura lieu dans l’avenir.

Si nous appliquons ce mode de remise en question de l’utilité de l’histoire, il ne nous sera pas difficile de découvrir des arguments solides pour interroger les fondements d’une écriture de l’histoire. A quoi sert d’écrire et de connaître ce qui est passé, dès lors que nous acceptons une conception de l’Histoire qui n’est pas cyclique, mais linéaire ? A quoi sert l’écriture de l’histoire, dès lors qu’elle nous distrait d’une considération attentive du moment présent, et peut fausser notre regard, en nous portant à considérer un événement fondamentalement nouveau comme s’il était la réécriture d’un événement passé ? Le seul désir de connaître, cette horreur du vide que l’esprit humain a au même titre que la physique Aristotélicienne, est il capable de justifier l’écriture de l’Histoire ? C’est à ce faisceau de question portant sur la validité et l’utilité de l’écriture de l’histoire que nous tenterons de répondre dans le développement qui va suivre.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1474 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "À quoi bon écrire l'histoire ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • ardennais-217027 (Hors-ligne), le 26/10/2013 é 26H17.
  • flora66463 (Hors-ligne), le 30/04/2010 é 30H10.
  • Cleemence20354 (Hors-ligne), le 25/01/2009 é 25H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

     

     

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit