NoCopy.net

A quoi conduit le scepticisme ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pouvons-nous penser la matière ? Peut-on tout analyser ? >>


Partager

A quoi conduit le scepticisme ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : A quoi conduit le scepticisme ?



Publié le : 4/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

A quoi conduit le scepticisme ?
Zoom

Affirmer que la Vérité n'existe pas, c'est encore affirmer à tout le moins la « Vérité « d'une telle proposition ; en d'autres termes, c'est tomber ici dans une contradiction logique autant qu'insurmontable. C'est pourquoi Aristote (385-322 av. J.-C.) pouvait dire avec raison que la seule attitude cohérente du sceptique ne pouvait qu'être celle qui consiste à garder le silence.

En ce qui concerne le scepticisme « relatif «, nous pouvons encore nous référer à Pascal, lorsque celui-ci écrit que : « Nous n'avons ni vrai ni bien qu'en partie, et même de mal et de faux «. Autrement dit, la relativité de notre connaissance ne nous condamne nullement pour autant à une ignorance absolue et définitive. Le « doute « évoqué plus haut et qui caractérise plus particulièrement cette forme du scepticisme, ne peut lui-même avoir de sens ou de signification réels que par rapport à une certaine idée de la Vérité que nous portons en nous et dont il revient à notre liberté de déterminer le développement.



 





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : A quoi conduit le scepticisme ? Corrigé de 4843 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "A quoi conduit le scepticisme ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

 

Scepticisme

Doctrine philosophique fondée par Pyrrhon (vers 365-275 av. J.-C.), selon laquelle aucune vérité n'est accessible et qu'il faut douter de tout. Un des arguments sceptiques consiste à affirmer que toute connais­sance s'appuyant sur des bases, il faut justifier celles-ci à partir d'autres bases, ce qui exige de remonter à l'infini et rend la vérité impossible. S'oppose au dogmatisme.

 

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

A quoi conduit le scepticisme ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit