En quoi consiste l'obligation morale

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les sentiments naturels de l'hommes sont-ils ... Le devoir est-il la notion fondamentale de la ... >>


Partager

En quoi consiste l'obligation morale

Philosophie

Aperçu du corrigé : En quoi consiste l'obligation morale



Publié le : 20/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

En quoi consiste l'obligation morale
Zoom

 

La morale est étroitement liée aux notions de bien et de mal. Ainsi elle prescrit, selon les temps et les lieux, des règles de conduite permettant au sujet de vivre « en harmonie « avec ses partenaires. Le contenu des prescriptions morales évoque des devoirs qui incombent au sujet. Et ces devoirs se laissent saisir sur le mode injonctif de l’interdiction. D’où le « tu ne tueras point «, un des commandements divin, qui exhorte tout sujet à ne pas ôter la vie, même celle de son pire ennemi. Ce qui nous est interdit nous donne en même temps ce qui ne l’est pas, et toute règle morale doit indiquer, par l’affirmative ou par la négative, un comportement à suivre. Ainsi l’obligation est de mise, et présente le caractère de l’universalité. Mais il y a des conflits chez l’homme, entre ce que la morale lui indique, et la manière dont il peut se comporter vis-à-vis de circonstances concrètes.   

 



Mais une fois placé dans les perspectives de l'idéal moral, le jugement ou le précepte s'impose à moi, et je ne puis le modifier : cette parole que tu vas prononcer, c'est de la pure médisance : tu dois la ravaler ; cet objet que tu vas t'approprier appartient à un autre : tu dois y renoncer. Je n'ai pas liberté de juger autrement ; je suis nécessité à juger ainsi. Mais une fois porté ce jugement ou cet ordre, je conserve la possibilité ou le pouvoir psychologique et physique d'exécuter le dessein que condamne ma conscience. Ce que je n'ai plus, c'est le droit moral de le réaliser. En d'autres termes, l'obligation supprime la liberté morale, c'est-à-dire le « licet » que donne la conscience morale ; elle ne supprime pas la liberté psychologique. Au contraire, elle la suppose : celui qui serait nécessité ne pourrait être obligé. B. La proposition suivante est donc plus vraie : si je suis obligé, c'est que je suis libre. On n'a pas en effet à donner des ordres aux êtres qui sont nécessités : le physicien et l'ingénieur se contentent de réaliser les antécédents qui, d'après leurs calculs, amèneront le résultat qu'ils veulent atteindre, et ce résultat se produit de lui-même, nécessairement. L'obligation n'a de sens que dans le cas où, certaines circonstances étant données, plusieurs résultantes peuvent être obtenues par un mystérieux pouvoir de choix de celui qui agit : l'obligation suppose donc la liberté, c'est-à-dire le pouvoir psychologique de choisir ; elle ne supprime que le droit moral de faire un choix différent de celui qui est ordonné.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : En quoi consiste l'obligation morale 	Corrigé de 2098 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "En quoi consiste l'obligation morale " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • lucasp (Hors-ligne), le 31/01/2011 é 31H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    En quoi consiste l'obligation morale

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit