NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La vérité peut-elle résulter du conflit des o ... Quels sont les critères qui distinguent une c ... >>


Partager

En quoi rompre avec l'opinion fait-il progresser la vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : En quoi rompre avec l'opinion fait-il progresser la vérité ?



Publié le : 27/7/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

En quoi rompre avec l'opinion fait-il progresser la vérité ?
Zoom

L’opinion, en philosophie, a, depuis Platon, un sens précis : elle est un jugement que l’on prononce sur un sujet sans l’avoir vraiment fondé en raison, mais tout en lui donnant l’apparence d’un jugement valable – et c’est là que réside son danger ; souvent, ce jugement correspond à celui communément partagé par la foule – les gens que Platon nomme oi polloi, les nombreux. L’expression courante « donner son opinion «, « avoir une opinion sur tel ou tel sujet «, rejoint cette définition platonicienne : l’opinion désigne un simple avis que l’on exprime de manière rapide, sans forcément avoir fait l’effort de le penser réellement. Rompre avec l’opinion, c’est refuser d’émettre ou d’accepter de pareils jugements, au profit d’un réel effort de pensée.
Cette rupture est ici liée avec l’idée de progression de la vérité : cela sous-entend que l’opinion n’a pas de trait commun avec la vérité, qu’elle lui est même un obstacle. La formulation du sujet présuppose en effet cette opposition entre opinion et vérité comme acquise, puisqu’elle se contente de demander les modalités de manifestation d’une réalité (c’est ce qu’implique la question « en quoi ? «), sans remettre en question la justesse de cette position.
L’expression « faire progresser la vérité «, enfin, envisage la vérité comme une construction en progrès (et non comme une révélation, par exemple), et place le sujet dans cet horizon précis de la recherche et de l’élaboration des discours vrais. En ce sens, le sujet a une portée épistémologique.



Est-ce là le point de départ de la philosophie ? Est juste tout ce qui paraît tel à chacun. Et comment est-il possible que les opinions qui se contredisent soient justes ? Par conséquent, non pas toutes. Mais celles qui nous paraissent à nous justes ? Pourquoi à nous plutôt qu'aux Syriens, plutôt qu'aux Égyptiens ? Plutôt que celles qui paraissent telles à moi ou à un tel ? Pas plus les unes que les autres. Donc l'opinion de chacun n'est pas suffisante pour déterminer la vérité. «Platon, Le Banquet« Diotime - T'imagines-tu [.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4170 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "En quoi rompre avec l'opinion fait-il progresser la vérité ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • kimi07 (Hors-ligne), le 03/11/2010 é 03H09.
  • paul5975 (Hors-ligne), le 01/11/2010 é 01H11.
  • Gaeetan33263 (Hors-ligne), le 14/05/2009 é 14H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    VÉRITÉ

    = jugement qui suscite l'accord.

    La vérité s'entend souvent en un sens absolu et objectif.

    vérité= universelle et objective.

    Or l'opinion est subjective et relative à un individu, un groupe, une époque.

     

     

     

     

    OPINION(doxa)

    rapport entre opinion et vérité

    sujet suggère plusieurs degrés ou plusieurs

    sortes de vérité...

    -présupposé du sujet: opinion serait capable malgré tout

    d'une certaine vérité...

    -exploration de la notion de vérité et même tenter de la

    redéfinir... toujours en gardant à l'esprit son rapport à l'opinion.

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    • Kant Critique de la raison pure, "Logique transcendantale", introduction
    • Bachelard La formation de l'esprit scientifique, Vrin 1970,p.13-14

     

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit