En quoi la science est-elle le prolongement de la connaissance vulgaire ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quels sont les différents moments de la forma ... La notion de quantité ? >>


Partager

En quoi la science est-elle le prolongement de la connaissance vulgaire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : En quoi la science est-elle le prolongement de la connaissance vulgaire ?



Publié le : 18/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

En quoi la science est-elle le prolongement de la 

connaissance vulgaire ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
En quoi la science est-elle le prolongement de la connaissance vulgaire ?




INTRODUCTION A) - On admet souvent, en souvenir de la théorie Platonicienne et Spinoziste plus ou moins bien entendues des degrés de la connaissance, une hiérarchie assez factice ou la connaissance vulgaire atteindrait les faits, la science leurs rapports et la philosophie les principes dont procèdent ces rapports. B) En réalité toute connaissance comporte trois démarches ; distinguer, coordonner, subordonner, auxquelles correspondent dans l'ordre sensible des perceptions des -expériences et des habitudes -dans l'ordre scientifique des faits, des lois, des théories. Pourquoi ce « changement de clé ? » (expression musicale inspirée par Cournot). I - DES PERCEPTIONS AUX FAITS SCIENTIFIQUES A) - La vie sensitive, dans l'espace et dans le temps, milieux discriminateurs, se partage naturellement en épisodes, où se mêlent d'ailleurs dès le plus jeune âge, et notamment à la faveur du langage, des éléments intellectuels : ces épisodes perceptifs sont des faits qu'on peut du reste comparer et décomposer à l'infini (la guerre, une campagne, un combat, un mouvement de. troupe, etc...) B) - Mais de tels épisodes, puisque susceptibles d'être reconnus par la mémoire a) à supposer qu'on les ait Vécus soi-même, faute de quoi une critique historique doit être instituée b) n'ont pas d'état signalétique qui les situe nettement parmi les autres et permette tine reconnaissance intellectuelle. C) - Cette caractérisation individuelle est rendue. possible par la mesure qui, à condition de choisir une unité suffisamment petite et des facteurs suffisamment nombreux, ne laisse subsister rien d'indiscernable. A cet égard la science- est une classification universelle qui « situe » tout dans tout (ex.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : En quoi la science est-elle le prolongement de la 

connaissance vulgaire ? Corrigé de 566 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "En quoi la science est-elle le prolongement de la connaissance vulgaire ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

En quoi la science est-elle le prolongement de la connaissance vulgaire ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit