NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce qu'un homme cultivé ? Qu'est-ce qu'une connaissance objective ? >>


Partager

A quoi servent les mathématiques ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : A quoi servent les mathématiques ?



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 19/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
A quoi servent les mathématiques ?
Zoom

Bien entendu, cette « exactitude « ne s'applique qu'aux Mathématiques pures, aux figures idéales de la Géométrie, aux nombres abstraits, etc. Dès qu'on passe aux applications empiriques, l'approximation apparaît. Si je veux évaluer l'aire d'un champ triangulaire, la formule géométrique ne me donnera qu'une valeur approchée, parce que le champ n'est qu'approximativement un triangle, parce que les figures réelles ne sont jamais parfaitement régulières, parfaitement conformes à leur modèle idéal. Il en est de même si je veux évaluer arithmétiquement un nombre irrationnel tel que ∏ : « Le nombre ∏ est défini très exactement par le rapport de la circonférence à son diamètre... C'est dans son évaluation par les moyens arithmétiques que cette notion est frappée d'inexactitude et rend nécessaires des procédés d'approximation « (BACHELARD). J'aurais beau multiplier les décimales, leur nombre atteindrait-il cent ou mille, « nous resterions toujours aussi éloignés de l'exactitude absolue « avec laquelle le mathématicien définit le rapport de la circonférence au diamètre. II. Mathématiques et systématisation. D'autre part, la science tend à la systématisation et à la déduction: des vérités d'abord aperçues comme indépendantes se coordonnent et tendent à former un système. Or, la synthèse mathématique apparaît comme l'idéal et le modèle de cette systématisation déductive.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 672 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "A quoi servent les mathématiques ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Bertrand58990 (Hors-ligne), le 11/02/2011 é 11H20.
  • Anne41903 (Hors-ligne), le 20/01/2010 é 20H16.
  • Montana50272 (Hors-ligne), le 17/12/2009 é 17H20.
  • tho47177 (Hors-ligne), le 25/11/2009 é 25H21.
  • Johnson15872 (Hors-ligne), le 04/10/2009 é 04H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • « Le livre [de l'Univers] est écrit dans la langue mathématique ; ses caractères sont des triangles, des cercles, et d'autres figures géométriques sans l'intermédiaire desquelles il est humainement impossible d'en comprendre un seul mot. » Galilée, L'Essayeur (Il Saggiatore), 1623.


    « Pour vous parler franchement de la géométrie je la trouve le plus haut exercice de l'esprit ; mais en même temps je la connais pour si inutile, que je fais peu de différence entre un homme qui n'est que géomètre et un habile artisan. » Pascal, Lettre à Fermât du 10 août 1660.

    • « Mathématiques spéculatives : comme si un homme s'employait à faire, tout le jour, des nœuds bien serrés dans le dessein de les dénouer ensuite. » Berkeley, Commentaires philosophiques, 1744.
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit