En quoi le valet est-il le maître du jeu au théâtre ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Description de la pension Vauquer la conscience >>
Partager

En quoi le valet est-il le maître du jeu au théâtre ?

Littérature

Aperçu du corrigé : En quoi le valet est-il le maître du jeu au théâtre ?



document rémunéré

Document transmis par : Pep


Publié le : 26/9/2010 -Format: Document en format FLASH protégé

En quoi le valet est-il le maître du jeu au théâtre ?
Zoom

Au début du XVIIème siècle, des troupes italiennes voyagent à travers l’Europe et diffusent leur art théâtral, un art fondé sur l’improvisation. Ce nouveau genre, qui repose principalement sur le comique burlesque, est particulièrement apprécié par le public français. Certains écrivains français comme Molière, vont d’ailleurs collaborer avec la troupe de Tiberio Fiorelli au théâtre du Palais-Royal, troupe inventrice du célèbre personnage Scaramouche, un valet vantard et fanfaron. Molière, Marivaux, ou encore Beaumarchais vont s’inspirer de ce personnage et faire apparaître dans leurs pièces maître et valet. La relation entre ces deux personnages au statut hiérarchique opposé va s’avérer ambiguë : le valet va prendre l’avantage sur un maître souvent rendu ridicule. Ainsi, en quoi le valet est-il le maître du jeu au théâtre ? Dans une première partie, nous étudierons le jeu scénique du disciple ainsi que son rôle majeur dans l’intrigue. Puis, nous étudierons le personnage du valet subversif, qui toutefois accepte sa condition. Enfin, nous analyserons l’image du serviteur révolutionnaire, révolté contre sa condition, et porte parole des idées socio-politiques de l’écrivain.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : En quoi le valet est-il le maître du jeu au théâtre ? Corrigé de 2010 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "En quoi le valet est-il le maître du jeu au théâtre ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • supergaby2209-206399 (Hors-ligne), le 26/04/2013 à 26H17.
  • mag2a (Hors-ligne), le 12/12/2011 à 12H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Certains valets sont eux par contre plus contestataires. Certains domestiques inversent les rôles de manière plus explicite et affrontent directement leur maître, on peut les qualifier de valets révolutionnaires. Personnage ambivalent, le valet adopte parfois un comportement d'esclave rebelle, faisant clairement ressentir à son maître sa soif de liberté. Souvent oppressé par le pouvoir abusif et tyrannique du maître, il arrive au valet de se révolter vivement contre un supérieur jugé trop autoritaire. Cette image paradoxale d'esclave-dominateur est présente dans L'île aux esclaves de Marivaux. L'île dont il est question est un lieu utopique où peut avoir lieu l'inversion sociale qui donne la parole aux opprimés, et permet donc à l'esclave Arlequin d'établir une leçon moralisatrice à son maitre. Dans la première scène de la pièce, on voit une émergence de l'esclave comme un individu grâce à l'emploi du «Moi».

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Ce n'est point assez que le valet plaise au maître, il faut encore que le maître plaise au valet; autrement ils sont l'un et l'autre fort mal ensemble., A. R. LESAGE, Gil Blas, XII, XII.

    Ajouté par webmaster

    .1 (Le théâtre balinais) élimine l'auteur au profit de ce que dans notre jargon occidental du théâtre, nous appellerions le metteur en scène; mais celui-ci devient une sorte d'ordonnateur magique, un maître de cérémonies sacrées. Et la matière sur laquelle il travaille, les thèmes qu'il fait palpiter ne sont pas de lui mais des dieux., A. ARTAUD, le Théâtre et son double, Sur le théâtre balinais, Idées/Gallimard, p. 90.

    Ajouté par webmaster

    .1 Maître, maître, le voilà le maître-mot de toutes nos soumissions à la grandeur de l'homme. La voilà la plus pernicieuse et la plus obscure de nos évidences : le meilleur est maître, et le maître est meilleur. Saurons-nous jamais penser hors de cette tyrannique loi du maître? (...) Il n'y a pas de maître de fait, il n'y a que des maîtres voleurs, violeurs et usurpateurs. Maître de la vie et de la mort, maître d'école et maître de famille, maître des arts et des lettres, maître de lois, maître de soi et maître-queue, il n'y a qu'un seul maître, c'est celui qui possède. Le maître n'est rien d'autre qu'un propriétaire., Annie LECLERC, Parole de femme, p. 29.

    Ajouté par webmaster

    (...) maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune (...), BEAUMARCHAIS, le Mariage de Figaro, V, 3.

    Ajouté par webmaster

    D'un croc-en-jambe par après Je le renverserai sur l'herbe., SCARRON, Jodelet maître et valet.

    Ajouté par webmaster

    - Bon! voilà l'autre encor, digne maître D'un semblable valet! (...), MOLIèRE, le Dépit amoureux, III, 8.

    Ajouté par webmaster

    Il faut croire à un sens de la vie renouvelé par le théâtre, et où l'homme impavidement se rend le maître de ce qui n'est pas encore, et le fait naître., A. ARTAUD, le Théâtre et son double, 1938, Préface, Idées/Gallimard, p. 18.

    Ajouté par webmaster

    Voilà le maître dans une colère terrible et tombant à grands coups de fouet sur son valet (...), DIDEROT, Jacques le fataliste, Pl., p. 506.

    Ajouté par webmaster

    Devais-je m'expliquer devant un malheureux valet, insolent d'être parvenu à presque gouverner son maître?, BEAUMARCHAIS, la Mère coupable, II, 20.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    En quoi le valet est-il le maître du jeu au théâtre ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast littérature