NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il des degrés de vérité ? L'opinion et la connaissance affirment-elles ... >>


Partager

De quoi la vérité libère-t-elle ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : De quoi la vérité libère-t-elle ?



Publié le : 27/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

De quoi la vérité libère-t-elle ?
Zoom

 La vérité peut se définir, de façon simple, comme ce qui est le critère qui vrai et du faux, c’est-à-dire plus spécifiquement la vérité-correspondance donc l’accord entre l’idée et la chose. Il y a aussi la vérité-cohérence qui insiste sur une nécessité logique, mais l’essentiel de la vérité peut se comprendre comme la propriété objective de la connaissance. Cependant, la question ne porte pas directement sur la définition de la vérité mais bien sur sa valeur et l’usage que l’on peut en faire. La liberté exprime l’absence de servitude, c’est-à-dire une autonomie du sujet non une hétéronomie. Elle implique une conscience de soi. Dès lors quel lien entre la vérité et la liberté ? Et c’est bien en ce sens que se pose la question : de quoi la vérité libère-t-elle ? Le postulat de départ est donc que la vérité aurait une vertu libératrice. Mais de quoi ? Des passions, de l’ignorance, de l’illusion. En effet, en tant que conversion du regard, la vérité semble avoir cette puissance. Mais dès lors que dire de cette volonté de liberté que nous trouvons exacerbée le plus souvent dans les sciences : n’est-elle pas une idole ? Une nouvelle servitude ? Faudrait-il libérée la vérité d’elle ? Mais comment ? Par une autre vérité ? Il y aurait alors un effet paradoxal de la vérité, ce qui engage nécessairement aussi tout discours sur la vérité.

            Si la vérité peut apparaître libératrice (1ère partie), il n’en reste pas moins qu’elle peut à son tour devenir l’objet d’une servitude (2nd partie) ce qui nous amènera à interroger le statut même et la nécessité de cette vérité (3ème partie).

 


  • I – La vérité comme acte libérateur

  • II – Libérer la vérité d’elle-même ou du dogme de la vérité

  • III – Effet paradoxal

 

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3197 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "De quoi la vérité libère-t-elle ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • roannio-256111 (Hors-ligne), le 05/04/2015 é 05H09.
  • pitert789-253724 (Hors-ligne), le 01/02/2015 é 01H15.
  • Patine (Hors-ligne), le 18/04/2012 é 18H17.
  • anthosurf (Hors-ligne), le 18/04/2012 é 18H15.
  • wyam (Hors-ligne), le 10/02/2011 é 10H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit